Une partie des pouvoirs de Kim Jong-Un transféré à sa soeur: selon certaines sources, le leader nord-coréen serait dans le coma

    0
    31

    Selon les informations des services de renseignement sud-coréens, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a cédé une partie de ses pouvoirs à sa sœur Kim Yo-jong et à d’autres proches. Les médias nord-coréens officiels rapportent que Kim Jong-un a convoqué un congrès du parti en janvier.

    Lors d’un briefing non public au parlement sud-coréen, les services de renseignements sud-coréens ont déclaré que Kim Yo-jong est devenu « le leader de facto numéro deux », a rapporté jeudi l’agence de presse nationale Yonhap, se référant aux députés comme source. La sœur de Kim Jong-un est responsable de la politique envers la Corée du Sud et les États-Unis. Il semble que le Kim Yong-un ait nommé quelqu’un d’autre comme successeur possible.

    Par ailleurs, selon Chang Song-min, un diplomate sud-coréen, le leader de la Corée du nord serait actuellement plongé dans le coma et sa sœur s’apprêterait à prendre le contrôle du pays. Cet ancien assistant du président de la Corée du Sud, Kim Dae-Jung, révèle que la Corée du nord cache la vérité sur la détérioration de la santé de son chef et selon ses informations, le dictateur est dans un état comateux.

    Cela fait plusieurs mois que les spéculations sur l’état de santé de Kim Jong Un se multiplient en raison de la rareté de ses apparitions publiques cette année. S’adressant aux médias locaux, Chang Song-min a déclaré : « Je pense qu’il est dans le coma, mais qu’il est toujours en vie… » Et d’ajouter que la sœur du dictateur, Kim Yo Jong, 33 ans, est en première position pour reprendre certains des pouvoirs de son frère.

    De son côté, la télévision sud-coréenne estime qu’en déléguant certains pouvoirs pour les affaires de l’État, Kim Jong-un aurait moins de stress au travail et pourrait être tenu responsable de certains échecs politiques, dit-on. « Le président Kim a toujours toute l’autorité absolue, mais une partie de celle-ci a été progressivement transférée », déclare le service secret sud-coréen. La manière dont cette évaluation a été réalisée reste incertaine. La Corée du Nord est l’un des pays les plus isolés du monde.

    Kim Yo-jong, que les Sud-Coréens estiment à 32 ans, a été un conseiller influent de son frère pendant des années. En mars de cette année, elle avait fait sa propre déclaration politique pour la première fois. Elle a répondu par des attaques verbales aux critiques de la Corée du Sud concernant les nouveaux essais de fusées nord-coréennes.

    Le vice-président de la puissante Commission des affaires d’État de Corée du Nord, Pak Pong-ju, et le nouveau Premier ministre, Kim Tok-hun, contrôleraient désormais l’économie nord-coréenne. Deux autres hauts responsables du parti ont reçu des pouvoirs militaires accrus.

    Protection de la vie privée –
    Annonceurs –
    Contact –
    Politique de cookies –
    Conditions générales d’utilisation –
    Conditions générales de vente –
    Charte des médias

    Source: https://www.sudinfo.be/id240511/article/2020-08-24/une-partie-des-pouvoirs-de-kim-jong-un-transfere-sa-soeur-selon-certaines

    Kim Jong-un

    World news – FR – Une partie des pouvoirs de Kim Jong-Un transféré à sa soeur: selon certaines



    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here