Veolia-Suez: l’Etat « vigilant » sur l’emploi

    0
    15

    « L’Etat sera vigilant aux engagements que prendra Veolia en termes de maintien de l’emploi en France, et de conservation des actifs stratégiques pour la France », a réagi Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances. – AFP

    Veolia, géant du traitement de l’eau et des déchets, ambitionne de devenir un « super champion mondial » de son secteur en s’emparant de Suez, filiale d’Engie, pour 2,9 milliards d’euros.

    Ce lundi, Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, a réagi. Il a annoncé son intention de rester vigilant aux engagements de Veolia sur l’emploi et les actifs stratégiques en France.

    Bruno Le Maire a ajouté que l’Etat se prononcerait sur cette opération « dans les instances de gouvernance d’Engie. » Suez emploie 30.000 personnes en France et 90.000 au total dans le monde.

    Le PDG de Veolia, Antoine Frérot, a assuré dès dimanche soir que cette opération n’aurait « aucun impact négatif » sur l’emploi en France.

    Selon le communiqué de Veolia, l’offre concerne 29,9% de Suez, dont Engie détient au total 32%. Si cette transaction aboutit, Veolia a l’intention de déposer par la suite une offre publique d’achat pour le reste des actions. Le rachat de l’ensemble est estimé à quelque 10 milliards, auxquels s’ajoute la dette de Suez.

    Dans un communqiué, Engie a fait savoir qu’il allait « Ã©tudier la proposition dans les prochaines semaines » et « privilégiera la solution la plus attractive pour ses actionnaires, dans le respect des parties prenantes et après prise en considération de la qualité du projet industriel ».



    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here