Voici Comment le Cameroun se ridiculise devant le FMI pour quelques devises’

    1
    19

    Il ressort du dernier calendrier des activités du Fmi du 1er mai, que le dossier Cameroun sera rexaminé cette nuit.

    Le Fmi pourra enfin allouer une somme équivalente, entre 110 milliards et 200 milliards FCFA au Cameroun au titre de la Facilité de Crédit Rapide ( FCR) pour lutter contre l’impact économique du Covid.

    La facilité de crédit rapide est accordée uniquement aux pays à faible revenu, voire économiquement sinistré dont la balance de paiement est à plat, hautement déficitaire ou déséquilibrée.

    C’est la preuve de la confirmation de la situation de faillite dans laquelle se trouve le Cameroun en ce moment.

    Dans le cas d’espèce, le Fmi va allouer des devises au Cameroun qu’on appelle en jargon financier des droits de tirage spéciaux ( DTS).

    C’est donc une opération de rééquilibrage de notre balance de paiement càd de nos capacités financières d’achat à l’exterieur.

    En réalité, cet argent va servir uniquement à financer les importations de masques, tests et autres matériels medicaux que le Cameroun était dans l’impossibilité de commander faute de devises.

    Le Cameroun ne pourra donc pas utiliser cet argent localement, en CFA pour payer par exemple les fonctionnaires et les militaires. Le Fmi y veillera.

    Rappelons que le dossier du Cameroun a été renvoyé deux fois de suite les 22 et 28 avril 2020, parce qu’il était mal monté.

    Il faut aussi noter que cette somme d’argent largement insuffisante pour couvrir nos importations liés à la lutte contre le Covid sera assortie de conditions extrêmement rigides et drastiques contrairement aux autres pays de la Cemac qui ont bénéficié de cette aide.

    C’est le moment de se poser la question de savoir pourquoi le Cameroun est obligé de se ridiculiser de la sorte devant le Fmi pour avoir quelques devises c’est à dire des monnaies étrangères qui lui permettent d’acheter à l’extérieur alors que la France dans la convention. monétaire de 1972 sur le franc Cfa s’etait engagée contre dépôt d’une partie de nos devises au trésor français à nous procurer autant de devises qu’il nous sera nécessaire, et ce conformément à la garantie de convertibilité illimitée ?

    Pourquoi le Cameroun ne demande pas à la France de respecter son engagement contractuel ?


    SOURCE: https://bit.ly/2VFi7Qj

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    1 COMMENT

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here