Voici L’intégralité de l’émission qui divise Alain Foka et le gouvernement du Cameroun

    0
    12

    Ils font d’une cause leur combat. Transparence, accès aux soins, liberté d’expression, droits de l’homme… Certains activistes, femmes et hommes, risquent la prison et mettent leur vie en danger au nom de leurs idéaux. Qu’en est-il sur le continent africain ? Les lanceurs d’alerte sont-ils plus ou moins menacés selon les pays ? Des organismes existent-ils pour les conseiller et les protéger ? Leurs faits d’armes font-ils des émules ?

    Avec nos invités :

    – Nadjo Kaina, porte-parole tchadien du mouvement citoyen IYINA, activiste et défenseur des droits humains. Ancien coordinateur de la coalitionTournons la page et ancien président national des étudiants du Tchad (UNET)

    – Jean-Jacques Lumumba, lanceur d’alerte congolais dans l’affaire des « Lumumba papers », co-fondateur et président de la plateforme de lutte contre la corruption UNIS. A reçu le prix international anti-corruption excellence award 2019 UNODC (Office des Nations unies contre la drogue et le crime)

    – Calibro Calibri, activiste camerounais leader au sein de la BAS (Brigarde Anti Sardinards) de France

    – Dr Joannie Marlene Bewa, physicienne béninoise, fondatrice de la Young Beninese Leaders Association.

    Source: rfi.fr

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here