Voici Quand Virgil Van Dijk de Liverpool était aux portes de la mort

    0
    24

    Il est le meilleur défenseur du monde, actuellement. Virgil Van Dijk fait l’unanimité et n’a vraisemblablement pas de concurrent à son poste de nos jours. Pourtant, le géant néerlandais a failli ne jamais être connu du grand public.

    Formé principalement au Willem II Tilburg, Van Dijk débute en professionnel avec le FC Groningue. En 2013, il signe pour le club écossais du Celtic FC, où il remporte ses premiers titres et devient international néerlandais. Trois saisons plus tard, il signe au Southampton FC en Premier League.

    Révélé dans un des meilleurs championnats du monde, il rejoint Liverpool à l’hiver 2018 devenant le défenseur le plus cher de l’histoire. Chez les Reds, il joue deux finales de Ligue des champions lors de ses deux premières saisons et remporte la compétition en 2019.

    Sur le plan international, Virgil van Dijk débute en équipe A des Pays-Bas en 2015. Il s’impose rapidement dans une équipe qui ne se qualifie pas pour l’Euro 2016 puis pour la Coupe du monde 2018. Les Pays-Bas sont ensuite finalistes de la Ligue des nations 2018-2019. Cette belle ascension a failli ne jamais arriver pour le géant néerlandais et ce, lors de ses années au FC Groningue.

    En 2012, Virgil van Dijk a failli mourir après avoir été diagnostiqué d’une appendicite, une péritonite et une infection au rein. Des moments compliqués qui ont marqué le joueur de Liverpool. C’est sans doute l’histoire la moins connue de la vie de Van Dijk. A l’époque, l’actuel défenseur de Liverpool évoluait sous les couleurs de Groningen. Un jour, ce dernier est tombé malade.

    Son entourage et lui-même pensait qu’il ne s’agissait que d’une simple grippe, mais ce ne fut pas le véritable diagnostic. Van dijk a confié au quotidien ‘FouFoutTwo’ ce qu’il s’est passé les jours suivants. Et ce n’est qu’une fois à l’hôpital que le diagnostic est tombé. Ce dernier souffrait enfaite d’une appendicite, d’une péritonite et d’une infection au rein. Une opération a été commandée sur le chemin en raison de sa situation préoccupante.

    « C’est sa mère qui l’a emmené dans un autre hôpital (ce dernier s’était rendu dans un premier, ndlr) elle a été cruciale », avait confié Dick Lukkien de son côté. La réaction de sa mère lui a donc sauvé la vie..

    « Je me souviens encore d’être au lit. Mon corps était cassé… Des tubes partout. Les pires scénarios ont cogité dans ma tête. Je n’oublie pas ce moment », a-t-il déclaré.

    Le Néerlandais s’en remettra quelques mois plus tard même s’il apparaissait très affaibli. Ce choc émotionnel le forcera à travailler plus qu’il ne devait, résultat : il se formera une imposante carrure de défenseur. Rarement doublé dans le rectangle vert, Virgil Van Dijk fait partie de ceux-là qui reviennent de loin.

     

    source: https://www.afriquesports.net/afrique-sports-tv/quand-virgil-van-dijk-de-liverpool-etait-aux-portes-de-la-mort

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here