Weltnachrichten – DE – Ces étudiants de Créteil, « tourmentés » par le Covid-19, veulent travailler à temps partiel à distance

0
5

. .

COVID-19 – échouer aux examens ou mettre votre santé en danger? Élèves de 2e année. L’année d’éco-management à l’Université Paris-Est Créteil (Upec) face à un dilemme: En début d’année scolaire, le lundi 4. Janvier, ils doivent se rendre à l’université pour passer leurs examens que d’autres secteurs les organisent à distance.

Compte tenu du nombre de nouveaux cas de coronavirus qui ne se sont pas atténués, surtout après les vacances, certains étudiants ont demandé un échange. org pour demander que leurs examens aient lieu lundi à l’extérieur. La pétition a recueilli 200 signatures en cinq jours.

« La direction de l’Upec fait la même erreur qu’en septembre avec l’UFR de droit », explique le Parisien Sami * de 19 ans en L2 dans le domaine de l’éco-gestion. Ce dernier fait référence à la rentrée de deuxième année des étudiants en droit, organisée personnellement par l’Université de Créteil. . Cela a conduit à la saturation de l’amphithéâtre: «Les élèves étaient assis par terre et même autour du bureau du professeur, les couloirs étaient bondés d’élèves collés entre eux, le discours d’un enseignant qui n’était pas convaincu de l’utilité du masque», explique le média..

Sami craint aujourd’hui que le même schéma se reproduise, en particulier lorsqu’il y a une « nouvelle souche de virus flottant ». . «La plupart des étudiants ont vu beaucoup de monde pendant ces vacances. Nous faire entrer, prendre les transports en commun et passer des jours côte à côte lors de ces examens est une action dangereuse pour notre santé », condamne-t-il. .

Une préoccupation qui est également aggravée par le fait que, selon lui, la direction de l’université n’a fourni aucune information sur la procédure à suivre ou un éventuel protocole de santé. «Faut-il arriver tôt pour répartir les flux et éviter les traversées? La distanciation sociale est-elle prévue? Si oui comment? Nous avons peu de communication et très peu de réponses à nos demandes. « .

Concernant les craintes possibles de fraude pendant les tests, Sami explique: «La direction a peur de la fraude. Cependant, il est impossible de vraiment tromper nos tentatives, car elles nécessitent avant tout l’application de la logique. Si vous ne l’avez pas, si vous ne travailliez pas, cela ne change pas d’être à la maison et d’avoir des cours à proximité. Par contre, cela peut nous rassurer: en cas de coupure de courant par exemple, on peut vérifier un point dans un parcours. « 

Les agents de L2 ont envoyé un email aux élèves trois jours avant la rentrée pour que Le Parisien les consulte. Pour s’assurer que la distanciation sociale est respectée, ils leur conseillent «d’éviter les distractions». . «Il serait bien plus utile que vous consacriez toute votre énergie à votre travail et à vos révisions», se réjouit-il.. .

« À partir de la semaine du 4. Le 1er janvier, vous pourrez saluer des étudiants qui viennent d’entrer dans l’enseignement supérieur dans une situation de grande vulnérabilité », a déclaré mi-décembre la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, annonçant la présidente de l’université, dont les locaux sont largement vides depuis fin octobre..

Plus précisément, il y aura « une reprise progressive de l’enseignement en présentiel, initialement limité à l’admission de petits groupes de 10 étudiants maximum », a indiqué le ministère à l’AFP fin décembre..

Chaque université est autonome sur le plan pédagogique et est soumise à différentes restrictions organisationnelles. « Cela peut prendre quelques jours pour les installations entre le 4. et 10. Janvier organisant le retour des étudiants chez les étudiants. « .

Des instructions qui semblent très difficiles à garder à Créteil. En effet, une partie du 2ème. Année de l’éco-gestion à l’Université Paris-Est 300 étudiants, tous doivent être présents lundi.

Également au HuffPost: cet étudiant doit grimper à un arbre pour suivre ses cours en ligne.

Recevez gratuitement la newsletter du HuffPost tous les matins

Cliquez ici pour les dernières nouvelles en direct sur le HuffPost

Retrouvez-nous sur notre page Facebook

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube

Recevez les nouvelles les plus importantes et les meilleurs articles du jour par e-mail avec la newsletter quotidienne du HuffPost.
Apprendre encore plus

En vous abonnant à ce service, vous consentez à ce que votre adresse e-mail soit utilisée par Huffington Post Company, le responsable du traitement des données, aux fins suivantes: gestion de votre abonnement et envoi de newsletters, compilation de statistiques anonymes et payer d’éventuels litiges liés à l’utilisation du service. Le sous-traitant responsable du service est The Hufffington Post Holdings (USA). . Vous pouvez vous désinscrire de notre délégué à la protection des données à tout moment ou exercer vos droits sur vos données. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité.

En vous abonnant à ce service, vous consentez à ce que votre adresse e-mail soit utilisée par Huffington Post Company, le responsable du traitement des données, aux fins suivantes: gestion de votre abonnement et envoi de newsletters, compilation de statistiques anonymes et payer d’éventuels litiges liés à l’utilisation du service. Le sous-traitant responsable du service est The Hufffington Post Holdings (USA). . Vous pouvez vous désinscrire de notre délégué à la protection des données à tout moment ou exercer vos droits sur vos données. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité.

Etudiant, Université Paris 12 du Val de Marne, Créteil, UPEC, Val de Marne, Coronavirus

Actualités du monde – FR – « Angoissé » par Covid-19, cet étudiant de Créteil veut des partiels de loin

Ref: https://www.huffingtonpost.fr

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici: EBENE MEDIA TV

Vidéo du jour:

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]