. . Weltnachrichten – DE – Ski alpin. [EN DIRECT] Descente de Val d’Isère: Striedinger en haut, Johan Clarey en bas du podium

0

. .

12h23: Valentin Giraud-Moine signe un excellent résultat avec son dossard 39 !! Le skieur d’Orcières Merlette est provisoirement 13e. , applaudit le clan tricolore dans la zone d’arrivée

12h18: Départ pour Val d’Isère avec l’Allemand Manuel Schmid, 26 ans. à 1. 55 heures derrière Omar Striedinger.

« Ce n’est pas un podium, mais je suis content. Je ne manque pas grand chose. C’est mon meilleur résultat en descente. Je ne me sentais pas particulièrement vite. J’ai fait une petite erreur à l’étage puis j’ai bien fait sur la pente. Nous avions un super équipement. Je voulais vraiment me racheter après mon Super-G. « 

12 h 06: Gros crash pour le Canadien Cameron Alexander. Le jeune relégué de 23 ans est évacué de la piste sur une civière et touché aux genoux. Une erreur interne l’a jeté hors de la piste.

« J’avais l’impression de bien skier. Je suis content de ma course. Quand j’avais 3 ans. Quand j’ai terminé 3e, je savais que j’aurais du mal à rester sur le podium. Il y a toujours des surprises ici. Eh bien, je commence beaucoup de 4. Obtenir des places. C’est un bon signe pour l’avenir et de Val Gardena que j’aime. « 

« Eh bien, je suis assez stupide pour ne pas être content du résultat, mais il faut quand même prendre du recul. Si on m’avait dit il y a deux semaines que j’étais 1 seconde avant la victoire, j’aurais signé avec les mains et les pieds. Je suis engagé. Ça vient de derrière, il y a toujours des surprises dans Val « 

11h50: Nils Allègre a été tiré comme une bombe !! Le tricolore est provisoirement 10. après 30 dossards, 47 centièmes d’avance. Des centaines sont chers!

11h48: Super-G ce samedi, Sejersted a commis trop d’erreurs ce dimanche pour espérer un nouveau podium. Le Norvégien est 12e avec 84 centièmes. endroit.

11h42: Max Franz pourra nourrir des regrets. L’Autrichien coupe la ligne à seulement 52 centièmes de Kryenbühl car il a commis trop d’erreurs en course.

11h38: Nicolas Raffort, auteur d’un bon Super-G la veille (23. avec la voiture n ° 58), était en contact dans la partie supérieure avant de perdre beaucoup de temps à mi-course. 16. provisoirement à 1h23.

11h34: Johan Clarey a peur de respirer. Le néo-allemand Romed Baumann a fait une bonne descente et a menacé le podium du tricolore. L’ancien autrichien a enfin 6 ans. provisoirement.

« Je suis très frustré. Il y a de bonnes choses et il y a des choses moins bonnes. Je suis vraiment contente pour grand-père (Clarey). J’espère que ça tiendra. « 

11h30: Le Suisse Urs Kryenbuehl mène toujours la première descente de la saison et n’a eu qu’un seul podium en Coupe du monde: un 2e. Place dans la descente près de Bormio en décembre 2019.

Avec 33 centièmes de retard par rapport au premier produit intermédiaire du film. Le Plagnard n’a pas pu développer du bon ski ce dimanche. Il a 18 ans. à 2’40 de la Suisse.

Le Tricolore s’est écrasé avec une commotion cérébrale il y a un peu plus d’une semaine alors qu’il s’entraînait à Cervinia.

Clarey a brillé en vert avec tous les premiers produits intermédiaires avant de franchir la ligne 15 centièmes derrière l’étonnant Swiss Kryenbühl !! Le skieur français vient de nous faire courir toutes les émotions, avec une descente au bon rythme.

Les Suisses ont des bombes sous leurs pieds, comme Urs Kryenbühl. Il a créé la surprise du jour en prenant des commandes neuf centièmes avant Kilde!

11h13: Dominik Paris a laissé parler son touché de neige dans la partie supérieure, l’Italien a alors pris beaucoup de marge de manœuvre et a continué à gagner en vitesse. Après le 4. Intermédiaire, le relégué ne franchit la ligne d’arrivée que le 4. place provisoire, 26 centièmes derrière Kilde.

Le Suisse est tombé après une pression avant le 4e. Intermédiaire. Une image impressionnante. Plus de peur que de mal au skieur qui a fait son chemin vers un très bon résultat. . .

11h03: Vincent Kriechmayr, vainqueur du deuxième entraînement de descente, était une menace sérieuse pour le Norvégien. Une faute intérieure à la mi-temps l’empêche d’être loin d’être le meilleur aujourd’hui. Il prend le dernier temps provisoire à 1,85 de Kilde.

11h: Revivez la folle descente de Caviezel avec un morceau de porte suspendu de plusieurs mètres de long.

â ?? · Faisons notre chemin vers la descente hommes du Criterion de la First Snow à Val d’Isère dans des conditions parfaites! Le Suisse Mauro Caviezel vainqueur du Super G a ouvert hier le #ski @ valdisere? Suivez la course en direct: https: // t. co / yF9JikEwmj pic. Twitter. com / Lgj7UK6ZMD

Le triple vainqueur du Downhill Globe s’est montré très ouvert sur OK, le Suisse a pris la 2e place provisoire. Lieu du jour, 17 centièmes derrière Kilde, qui avait chaud!

10h55: Adrien Théaux réalise le meilleur temps de la première étape intermédiaire pour son premier départ hivernal. Le skieur de Val Thorens a fait preuve de bonnes attitudes pour son retour à la compétition. Une seconde derrière Kilde, un résultat plus que correct.

Le champion olympique en titre a réalisé une grande manche qui était encore profilée au contact de Kilde dans les étapes intermédiaires. L’Autrichien était répandu dans la partie inférieure, perdant trop de centièmes. Il est temporairement 2. à 23 centièmes.

10 h 50: le premier bleu de la journée a commencé. Lors du Super-G, Matthieu Bailet a également été pris hors de la piste dans la deuxième partie du tracé. Le Niçois est provisoirement 4. .84 centièmes derrière le norvégien.

Le Norvégien a marqué après un 12 décevant. Placer un point sur la table du Super-G samedi. Kilde est haut sur ses lignes et occupé avec les skis et prend la tête de cette première descente de l’hiver.

10h45: ‘L’Autrichien Danklmaier passe également derrière Caviezel. Malgré ce fracas de porte, le Suisse a été très rapide sur la partie basse du Super-G.

Cinquième du Super-G, le Norvégien s’est occupé de ses entrées de coin pour faire la différence. Une large partie inférieure ne lui permet pas de prendre la tête, 5 centièmes derrière le Suisse. A mi-parcours, il avait 80 centièmes d’avance sur son concurrent.

Le Suisse Mauro Caviezel a emporté avec lui l’une des portes du parcours et ce sur plusieurs mètres dans la partie haute. Un fait qui a ralenti le skieur et était mal à l’aise après cet événement. Il a franchi la ligne d’arrivée en 2’05 « 76.

10h32: ce dimanche avant le début de la descente, pas un seul nuage dans le ciel de la descente

Pendant l’entraînement, Kilde et Kriechmayr sont en vue parmi les hommes à battre. Comme Feuz. Et le blues. Les blessés (Theaux, Reichelt, Paris) sont également persécutés, pas forcément pour le podium, mais pour retrouver leurs notes. Il manque la robe allemande opérée à la hanche

Le Norvégien Kjetil Jansrud est le tenant du titre de l’OK. Il a gagné en 2016 (comme en Super-G)

Johan Clarey a terminé 37e samedi. Place dans le Super-G. «Ma course était terminée après 25 secondes. J’ai tout sur une courbe. Je vais maintenant essayer de me concentrer sur la descente. « Dans la semaine entre les séances d’entraînement, le Tignard n’était pas vraiment ravi. « Pour être honnête, cela me rend triste que cela se passe à côté. Oui, nous avons la chance de pouvoir courir, mais ce bonheur est causé par des gens qui ont travaillé pour que nous puissions faire de l’exercice. Mais c’est temporaire. Les mois à venir seront difficiles. Je suis sensible à tout ça. Il n’est pas facile de trouver de la motivation pour le contexte, tout ce qui se passe dans les salles. Pour beaucoup, ce sera de la merde. Je viens de ce monde. Nous sommes dépendants de ce monde. Nous sommes le cœur du système. On est content parce qu’on va faire quatre tours le matin, mais j’ai du mal à me dire que je vais gagner de l’argent. Ok, je suis un concurrent alors j’espère que je vais bien et je m’habitue à tout ça. Si seulement il y avait les masques et l’absence de public, mais quand je vois l’état du diffuseur . . . . « 

A bientôt 40 (8. Janvier), « Yo » est fidèle au travail même si son dos lui fait mal depuis plus d’un mois. « 40 est un nombre, c’est un plafond. Et pas seulement pour un skieur, mais dans la vie d’un homme. Je ne pensais pas revenir sur les skis à 40 ans. « 

En principe, c’est sa dernière saison. Nous disons bien en principe. « Ce n’est pas forcément le dernier », a-t-il déclaré jeudi soir. . Je souhaite partager avec le public ou avec ma famille . . . Nous verrons. Mon corps doit me laisser seul. « 

À la maison, il y aura neuf blues au début. Outre six Tauliers (Clarey, Théaux, Bailet, Allègre, Raffort, Muzaton) qui font partie du top 30, Valentin Giraud-Moine a un billet nominatif grâce à son classement en Coupe d’Europe l’hiver dernier. Blaise Giezendanner (bon 17e. en Super-G) et Nils Alphand a remporté son sésame lors de deux entraînements, jeudi et vendredi.

Après le premier succès de Mauro Caviezel en Coupe du monde samedi en Super-G, Beat Feuz, propriétaire du petit globe de la spécialité, sera l’un des grands favoris de la descente du jour.

Maxence Muzaton n’est pas en pleine possession de ses moyens. À 19 ans. Novembre le Plagnard s’écrase gravement pendant l’entraînement à Cervinia. « Je suis monté sur un super-G et j’ai bien frappé la tête. Je me suis même évanoui. J’ai alors bien suivi le protocole pour revenir. « En accord avec Stéphane Blle, le médecin fédéral, Muzaton a pu se remettre sur les rails avec deux énormes séances à Tignes. Avant les deux entraînements sur le OK sans faire de miracles.

Le nettoyage de la route le matin est terminé. Après deux entraînements jeudi et vendredi, les athlètes ont fait un autre passage au ralenti (parfois en chasse-neige, oui!) Afin de mémoriser le parcours.

La FIS vient de confirmer l’heure de départ. La première descente de la saison démarre bien à 10h30..

La dernière victoire française en descente à Val d’Isère? Il faut remonter à 2007 avec le succès du Mauriennais Pierre-Emmanuel Dalcin. Un saint jour de gloire immortalisé avec une photo toujours datée.

Pour le Super-G, le jury doit confirmer l’heure de départ (10h30) à 9h30.. Le ciel bleu s’installe sur la Haute-Tarentaise.

Il a encore neigé une bonne partie de la nuit sur le OK jusqu’à 4h30 du matin. . Les équipes locales (club, ESF, skieurs) ont travaillé sur la piste toute la nuit. Il est tombé de 14 pouces en haut et 6 pouces en dessous. Neige assez abondante.

Bonjour, bienvenue à tous dans ce nouveau live de Val d’Isère. En route pour la descente d’aujourd’hui sur l’OK.

Afin de pouvoir accéder à votre espace personnel, vous devez saisir un identifiant et un mot de passe.

Réactions

Val-d’Isère, Alexis Pinturault, Mauro Caviezel, Descente, Super-G

Weltnachrichten – DE – Ski alpin. [EN DIRECT] Descente de Val d’Isère: Striedinger en haut, Johan Clarey en bas du podium

Ref: https://www.ledauphine.com

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: