Weltnachrichten – DE – « Taratata », la « grande récréation » des artistes qui ont besoin d’une scène

0

. .

DÉCRYPTAGE – En l’absence de concerts, les artistes n’hésitent pas à ramener le temps du spectacle animé sur scène et produit par Nagui.

Le monde de la musique s’est arrêté depuis la mi-mars. Sans concerts, les artistes sont durement touchés par la crise sanitaire. Alors que certains, voyant la situation ne s’améliorant pas, s’organisent pour donner des spectacles virtuels, comme Jenifer, M. . Pokora ou Lacrim, d’autres peuvent compter sur Nagui et France 2 pour remonter sur scène. Depuis le début de l’année scolaire, l’animateur et le producteur ont du mal à filmer des numéros inédits de «Taratata», le tout nouveau programme PAF qui offre encore de la vie malgré des instructions sanitaires strictes.. « Je ne prétends pas être en mission en accueillant des artistes, mais si nous pouvons aider, si nous pouvons aider. . . C’est une goutte d’eau dans un océan, mais comme le colibri, chacun remplit son rôle à son propre niveau », admet-il.

« A LIRE AUSSI – Nagui: » Je ne ressens plus le besoin de plaire et d’apparaître dans les airs « 

Outre le fait que les sièges sont chers, il s’agit de chanter une chanson ou deux et pas nécessairement de votre répertoire. Un pauvre prix de consolation? D’autre part! Il y a une semaine, les artistes invités aux heures de grande écoute ce mardi à 21h05 ont montré un sourire radieux pour renouer avec la scène.. « Taratata » nous permet de revivre, de se revoir, de revoir tous les amis, les techniciens. . . C’est un réel plaisir d’être là, de monter et de faire de la musique, c’est l’essentiel et ça nous manque. Ce sont des moments solaires, quelque chose en dehors du temps, ça fait du bien et on en a besoin en ce moment pas si évident », confie Claudio Capéo avec euphorie après les répétitions.. Un plaisir d’autant plus partagé avec Hoshi, pour qui c’est le premier: « J’ai vu ‘Taratata’ depuis que je suis enfant. Je suis pressé parce que nous voulons jouer, nous voulons voir de vraies personnes, écouter de la vraie musique, le faire en direct. C’est cool de le faire en studio ou dans ta chambre, mais il faut ressentir la musique. « .

Et de la musique, il y en aura pendant 2h30. Ce soir Nagui recevra également Bénabar, Carla Bruni, Tryo, Gauvain Sers, Alain Souchon et ses fils Pierre Souchon et les nôtres, Julien Doré et Francis Cabrel. Une belle affiche qui n’est pas un hasard. «C’est souvent facile d’avoir des invités, mais c’est peut-être plus facile maintenant parce que les artistes sont disponibles. C’est la période de l’année où ils voyagent généralement beaucoup mais sont victimes de ce que nous vivons si évidemment. Tout le monde a convenu qu’ils seraient heureux de venir », reconnaît Emmanuel Virot, co-programmeur chez Marie Prycko. Ce dernier, qui travaille pour le spectacle depuis sa création, ajoute: «Alors que les salles de concert sont fermées, font un spectacle en direct avec leurs musiciens, et peuvent être dans une configuration de concert, il est important pour eux qu’ils soient pleinement immergés dans ce une chose qu’ils aiment faire. Il y a un certain sentiment de se réunir. « .

Ce n’est pas Francis Cabrel qui dit le contraire: « ‘Taratata’ est le spectacle musical de référence, mais plus que jamais parce qu’il n’y a nulle part où jouer. Il y a une super pause! Tout ce qui est annulé et reporté indéfiniment se moque de nous avec les musiciens car cela fait un an que nous nous sommes produits pour la dernière fois.. J’ai accepté parce que je savais que l’équipe serait heureuse. On a l’impression qu’on va à nouveau au concert, même s’il y a quatre chansons, c’est pas déjà mal. C’est un morceau de vie là-bas », note la chanteuse, qui n’a que 67 ans. A fêté son anniversaire.

Comme l’interprète Sarbacane, Julien Doré n’oublie pas ses « confrères musiciens et techniciens » avec qui « c’est fabuleux de faire de la musique live ». . «Pendant cette période, il est extrêmement ensoleillé de voir tout le monde en action et heureux d’être dans cette action, car cela fait des mois et des mois que ce n’était pas le cas et cela fait des mois et des mois.. Mois où nous ne savons pas quand cela se reproduira. Pour voir cette énergie sur ce plateau dans un tel contexte, on peut mesurer encore plus le bonheur et combien il est précieux de vivre en direct. Le but est aussi d’apporter un peu de musique, de sourires, de danse et de fun sur l’écran à ceux qui nous verront », espère le lauréat de la septième saison de« News »Star»..

Covid s’engage, Nagui et les équipes de sa société Air Production se sont à nouveau creusé la cervelle pour se retourner tout en respectant scrupuleusement les consignes d’hygiène. «Au départ, le spectacle était censé être une deuxième partie de la soirée, mais lorsqu’elle a parlé à France 2, elle nous a encouragés et nous a interrogés sur la possibilité de faire un bonus. Avant de répondre oui à la chaîne, nous avons vraiment souligné les avantages et les inconvénients. Toutes les considérations ont été prises en compte, y compris ne pas avoir de public, seulement des écrans, mais le silence en réponse à un artiste en live n’était pas un beau cadeau pour eux », explique l’animateur et producteur. «Il était important pour les artistes d’avoir des gens qui applaudissent et de ne pas avoir de stands complètement vides», souligne Marie Prycko.

« A LIRE AUSSI – Nagui: » J’ai signé Covid-19 et aujourd’hui je vais très bien. « 

De cette considération est née l’idée de mélanger un public virtuel avec un public réel. « Le but de l’application Zoom est que les gens peuvent regarder l’émission de chez eux. Cependant, nous n’avons pas pu ouvrir les microphones. Afin de saisir l’ambiance et l’ambiance avec de vrais applaudissements, nous avons demandé des interruptions du spectacle, comme je l’ai fait dans « N’oubliez pas les paroles ». . Ils ont besoin de pilules, ont leurs heures et ont très peu de travail pour le moment », se souvient Nagui. . Au total, 220 personnes sont présentes derrière leurs écrans et 90 autres sont dispersées dans les stands. L’ambiance ne sera pas la même, mais « c’est mieux que rien ». « Cela donne aux artistes l’impression qu’ils jouent devant des gens, qu’ils soient à la maison ou dans la salle », ajoute Emmanuel Virot. .

Et en recevant de nombreux messages de remerciement, Nagui confirme l’idée que « le moment est venu ou jamais d’offrir un concert gratuit ». . «D’une personne qui travaille dans le son et qui m’a dit en larmes, ‘Merci de m’avoir laissé faire le travail’, à Francis Cabrel, qui m’a écrit: ‘J’ai passé un très bon moment, merci pour cela, à ce stade la musique Donner vie « est le meilleur compliment que l’on puisse nous faire », conclut le modérateur et producteur avec le travail bien fait « pour cet amour de la musique qui, comme la culture en général, doit rester vivante » «  ».

Taratata, France 2, Nagui, Tryo, Live TV

World News – FR – « Taratata », la « grande récréation » des artistes qui ont besoin d’une scène
. . Titre associé :
> » Taratata « , la » grande récréation « des artistes qui ont besoin d’une scène
 » Taratata 100% Live « : une nouveauté inédite le 12. Décembre sur France 2, les invités de Nagui
Taratata 100% Live (France 2): Qui sont les invités de Nagui mardi 24. Novembre?
« Taratata 100% live » en première partie de soirée: Lesquels Les artistes viennent-ils chanter?
 » Taratata 100% live « le 24. Novembre 2020: Artistes et invités ce soir en France 2
Taratata 100% vivant à partir du mardi 24. Novembre 2020: Gims, Francis Cabrel, Julien Doré, Claudio Capéo, Oldelaf. . . environ . . .
Alain Souchon: sa femme Françoise veut à tout prix rester à l& # 39; Ombre

Ref: https://tvmag.lefigaro.fr

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: