Weltnachrichten – FR – Acculé, Emmanuel Macron reprend le contrôle de la loi sur la sécurité mondiale

0
12

. .

L’incendie n’a pas épargné l’Élysée. L’incendiaire Gérald Darmanin, un défenseur passionné de l’article 24 du projet de loi sur la sécurité globale, qui a mis le feu aux poudres, a allumé le feu – au lieu de l’endommager. Alerté d’un sérieux parti pris liberticide et d’un silence inquiétant sur le sujet des violences policières, Emmanuel Macron a décidé de prendre les commandes juste pour apaiser un climat tendu. « La situation dans laquelle vous m’avez mis aurait pu être évitée », aurait-il déclaré à certains ministres et présidents de ses groupes majoritaires à l’assemblée.. . Ce jeudi à 16 heures, il accordera donc au média en ligne Brut une interview de deux heures, qui sera principalement diffusée sur les réseaux sociaux..

Le chef de l’Etat veut s’adresser aux jeunes qui ne reçoivent plus d’informations à la télévision et promet de répondre à leurs questions « sans filtre », rapporte France Info. Ce qu’il n’avait pas fait après les grandes mobilisations Justice pour Adama en juin dernier, se contentant de dire que « la république n’effacera pas une trace ou un nom de son histoire ». . Le programme reprend « les principaux enjeux qui intéressent les jeunes aujourd’hui, et en particulier les questions liées à la laïcité, l’identité, la génération Covid ou l’écologie », Brut dans un communiqué, mais aussi « le contexte de violence policière » récemment apparu « .

Cet entretien, prévu sur plusieurs semaines, est devenu indispensable: 500. 000 personnes ont manifesté en France au milieu d’une pandémie pour protéger leurs libertés. Emmanuel Macron n’a d’autre choix que d’alléger la pression sur un gouvernement qui a déjà commencé à retirer l’article 24. Et pour une raison simple: le président de la République pense à 2022. Selon le canard enchaîné, il aurait dit à ses proches qu’il avait besoin «des jeunes et des électeurs de gauche au second tour» de l’élection présidentielle.. . «Si la gauche ne voit aucune différence entre Le Pen et moi en matière de libertés, cela peut être un problème», craint celui qui était perçu comme si libéral sur les questions économiques et sociales en 2017. .

Dans l’exécutif, où les ministres ne sont pas à l’aise avec la méthode Darmanin, on craint que la crise continue. Une inquiétude que Jean Castex avait exprimée sur BFMTV mercredi matin avant de se retirer car le nœud coulant parlementaire avait opté pour une commission de réécriture de l’article 24: «Il n’arrivera au Sénat qu’à la mi ou fin janvier. Je ne peux pas laisser vivre cette ambiguïté sur les objectifs. Nous allons donc réviser le texte. «Ici aussi, les hôtes de Matignon n’ont pas réussi à faire appliquer leur autorité de chef de la majorité. Et la crise politique s’est transformée en crise institutionnelle. Certains craignent la volonté du gouvernement de contourner le processus législatif. Emmanuel Macron est de nouveau intervenu avec l’aide de son Premier ministre. Mercredi à l’Elysée il a reçu Gérard Larcher, le président du Sénat, et les présidents des groupes parlementaires du palais du Luxembourg pour un long déjeuner, où la stratégie de vaccination, la fiscalité ou la réforme des retraits. Contrairement à ce que disait Bruno Le Maire, cette dernière n’est pas la priorité du chef de l’Etat, qui est loin d’enterrer l’affaire jusqu’à la fin de la crise sanitaire.

Le socialiste Patrick Kanner décrit un « dialogue républicain constructif » avec un président qui « reconnaît que la main est maintenant au Sénat, mais cela n’a pas empêché la majorité présidentielle de travailler sur certaines choses ». . De son côté, Éliane Assassi du groupe communiste a vu un «observateur» Emmanuel Macron qui tentait «d’apaiser» mais «ne remettait jamais en cause les carences de son gouvernement».. . Le sénateur résume: «Il n’y a rien d’inhabituel chez un président de la République qui dit respecter le parlement et le bicaméralisme. « 

Petit essai philosophique sur le coronavirus. Pendant la pandémie de coronavirus, les infirmières s’occupent de la gendarmerie. . .

Ce livre est une aide pour quiconque souhaite participer à un processus qui va au-delà du capitalisme et construit un monde qui n’a jamais existé auparavant.

A la découverte d’une inconnue célèbre: Elsa Triolet. A l’occasion du cinquantième anniversaire de sa disparition, l’humanité est dédiée. . .

Le problème de l’inégalité entre les droits et les revenus est traité dans cette deuxième édition du magazine « Travailler au Futur », qui est exclusivement consacré aux femmes travaillant en France.

Voici un petit livre de combat pour la banlieue en général et Aubervilliers en particulier: il balaie les stéréotypes sur les zones « interdites »

Pour le 90e anniversaire, vivez l’incroyable histoire de la Journée de l’homme en histoires et en photos.

Après la violence de ce que nous avons dû endurer, qui nous affecte encore et le monde entier avec nous, il ne faut pas «minimiser». . . .

UNE PLONGÉE À FERRAT INTIMATE Dix ans après sa mort, le souvenir de Jean Ferrat reste vivant parmi les très nombreux qui l’ont aimé.

Patrick Le Hyaric, directeur de L’Humanité, tente ici d’analyser le mouvement sans le séparer de tous les mouvements sociaux et civiques. . .

La pandémie de Covid-19 a agi comme un puissant éclaircissement sur les ruptures et les contradictions que le capitalisme financé a imposées au vrai sens du terme sur le travail.

 » Notre humanité est plus forte que toute autre chose!  »: le t-shirt exclusif pour ce festival de l’humanité. . . sinon

Emmanuel Macron, Brut, Interview, Médias

Weltnachrichten – FR – Acculé, Emmanuel Macron reprend le contrôle de la loi sur la sécurité mondiale

Ref: https://www.humanite.fr

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici: EBENE MEDIA TV

Vidéo du jour:

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]