Weltnachrichten – FR – Carrefour condamné à une amende pour violation de données

0

. .

La Société Carrefour est condamnée à une amende pour non-respect des données

REGLEMENTATION Le géant du commerce de détail ne prétend « aucun gain financier » de ces lacunes, désormais « corrigées »

Publié le 26. 11. 20 16:41
– Mis à jour le 26. 11. 20 à 17h07

Carrefour a été condamné à une amende de trois millions d’euros par le gendarme français
données personnelles. La CNIL a estimé que deux sociétés du groupe avaient violé les règles européennes sur leurs données clients.

Plusieurs plaintes ont été saisies et après que la CNIL a effectué des contrôles entre mai et juillet 2019, « elle a constaté des carences dans le traitement des données clients et utilisateurs potentiels », écrit la Commission dans un communiqué publié jeudi Page? ˅. Carrefour France doit payer une amende de 2,25 millions d’euros et Carrefour Banque 800. 000 euros.

Aucune injonction n’a été émise, car le régulateur a depuis « déterminé que des efforts importants ont permis de se conformer à toutes les violations identifiées ». . « La décision Cnil concerne des erreurs passées et isolées. Ils sont désormais entièrement corrigés », a répondu Carrefour sur Twitter. Le géant de la vente au détail affirme également n’avoir « reçu aucun avantage financier » de ces pratiques.

Dans le détail, la CNIL critique le fait que Carrefour n’ait pas suffisamment informé les utilisateurs de ses sites Internet et les clients inscrits dans son programme de fidélité sur la durée de conservation et les traitements, dont beaucoup étaient d’ailleurs irréguliers sur leurs données personnelles.

Le régulateur a noté que des « cookies » (traceurs) utilisés à des fins publicitaires ont été placés lors de la connexion au site Web avant d’obtenir le consentement de l’utilisateur en vertu du règlement général sur la protection (RGPD) à partir de mai 2018. est entré en vigueur.

Carrefour Banque a également fourni au programme de fidélité de la marque de détail l’adresse postale, le numéro de téléphone ou le nombre d’enfants de personnes ayant souscrit à une offre de prêt, bien qu’il ait été spécifiquement précisé qu’aucune de ces données n’a été transmise.

Enfin, « la société Carrefour France n’a pas respecté les délais de conservation des données qu’elle s’est fixés », note le régulateur. Les profils d’environ 28 millions de clients du programme de fidélité et 750. 000 utilisateurs du site Carrefour. fr, cinq à dix ans d’inactivité, ont ainsi été retenus. La CNIL estime que plus de quatre ans après le dernier achat, c’est trop long.

16. dix. 20 | CONSOMMATION

19e. 11. 20 | PROMOTIONS

04/11/20 | GRANDE DISTRIBUTION

Choix du consentement © Copyright 20 Minuten – La participation à 20 Minuten est certifiée par l’ACPM

Carrefour, Commission nationale de l’informatique et des libertés, règlement général sur la protection des données, données personnelles

World News – FR – Carrefour est condamné à une amende pour non-respect des données

Ref: https://www.20minutes.fr

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: