World news – Agathe Auproux: Guérie d’un cancer, elle se souvient douloureusement de sa chimiothérapie

0

Agathe Auproux a confié dans sa story Instagram ce vendredi 12 février son combat contre le cancer.

Dans la lutte contre le cancer, Agathe Auproux sait à quel point c’est difficile. Le chroniqueur de la Balance, votre article, a combattu le lymphome jusqu’en juin 2019. Une épreuve très douloureuse qu’elle a voulu inclure dans sa story Instagram ce vendredi 12 février. En effet, elle a pensé aux personnes qui, comme elle il y a un an et demi, luttaient contre la maladie, dont une certaine Emilie dont elle est très proche. La jeune femme atteinte d’un cancer du sein vient de commencer une chimiothérapie et Agathe Auproux a fait une triste découverte qu’elle a partagée avec ses abonnés: «Les gars, la réalité de la vie des cancéreuses aujourd’hui est l’isolement complet». Elle explique: « Par exemple, plus le droit d’avoir un compagnon pendant la chimiothérapie. Sauf que c’est des soins extrêmement difficiles, extrêmement pénibles. » Terrible nouvelle car elle déclare que dans cette situation, elle a eu la chance d’être soutenue. « Dans mon cas, ça a pris une matinée, ça a duré quatre heures. Et j’ai tenu bon psychologiquement précisément parce que j’étais escortée », conclut-elle.

Déterminée à en dire plus sur le combat qu’elle menait, elle a confié à la chroniqueuse un cœur. « Quand je me souviens de ces matins à l’hôpital pour mes séances de chimio … c’est grâce à Alix qui était avec moi la plupart du temps », dit-elle d’abord. Elle se souvient ensuite de ses séances de chimiothérapie, qui n’ont pas été faciles: «C’est tellement important lorsque vous recevez des soins invasifs et lourds dans cette chambre d’hôpital qui est extrêmement stressante pour votre patient. Corps et soudainement votre tête, quelqu’un dedans. Être proche de vous.  » Elle dit. Elle explique ensuite que la pandémie de coronavirus empêche les personnes qui luttent contre la maladie d’obtenir le soutien dont elles ont besoin: «Et là avec le Covid, la crise sanitaire, la distanciation sociale, tout ça … vous ne pouvez plus partir Soyez accompagné d’un un être cher lors de vos séances de chimio « . Une situation qui rend Agathe Auproux particulièrement triste, car la jeune femme est encore très touchée par des souvenirs très douloureux.

Le 11 mars 2019, Agathe Auproux a annoncé qu’elle avait un lymphome. C’est donc un long combat qui a commencé pour la jeune femme et s’est terminé le 25 juin de la même année depuis qu’elle a annoncé qu’elle était en rémission complète. Un an plus tard, à l’occasion du premier anniversaire de sa santé retrouvée, elle a tenu à s’adresser à ses abonnés: « Soyez fière de vous et de vos réalisations, quelles qu’elles soient. Prenez une minute pour revoir la. » Façon de se souvenir de la gentillesse envers Force et courage dans vos luttes et vos luttes. Amour », dit-elle avec émotion. Afin de donner force et courage aux gens dans le même cas, elle avait évoqué ses cicatrices morales mais aussi physiques dont son cathéter: «J’ai appris à l’aimer, elle n’est pas un problème pour moi», conclut-elle. Aujourd’hui, la chroniqueuse de C8 n’a en aucun cas oublié ce qu’elle a combattu et n’hésite pas à soutenir ceux qui en ont besoin.

Elle a de la chance dans une belle forme fine avec beaucoup de cheveux, ce n’est pas la rémission de 10 ans de tout le monde

Qui va prendre soin d’eux? C’est inutile

Ah! ça y est, ça y est encore! Elle nous dira si sa merde est verte maintenant!

ah, quand le nouveau livre pr dit que nous ne pouvons pas attendre et pkoi 1 série ou 1 blockbuster derrière … ses enfants seront célèbres et euros ces mers.. .

La guérison des mots ne doit jamais être prononcée en relation avec le cancer. Tous les oncologues utilisent le terme de rémission car personne n’est à l’abri des métastases qui se développent à un moment ou à un autre, parfois plusieurs années après le premier cancer.
C’est une personne atteinte de cancer qui répète qui parle

Quelle haine !!! elle parle pour aider … oui pour vous accompagner aux séances de chimio, c’est énorme pour les malades !!!! elle sait de quoi elle parle … de la compassion, de l’empathie et de la gentillesse, ce que vous ne devriez pas savoir pour certains mauvais ici !!!!!

Sur quelques photos de l’époque de son soi-disant Canser. Le cathéter est à droite ou à gauche de son épaule … pour faire le buzz, elle a tout. Dommage pour cette femme

Je pense sincèrement qu’elle a besoin d’un suivi psychiatrique, elle a vraiment envie de se surpasser et comme elle ne devrait pas compter sur son intelligence, elle a brodé !!!

Les informations recueillies sur ce formulaire fait l’objet d’un traitement informatique pour Reworld Media Magazines et / ou ses partenaires et prestataires afin de pouvoir envoyer des conseils et des offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données vous concernant.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, vous pouvez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Ref: https://www.closermag.fr

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: