World news – Bilan énergétique: qui sont les nouveaux bénéficiaires?

0

Défis

France

Par

Eugénie Barba

29 mars 2021 à 15h09

2 min de lecture

VIDEO – Lundi 29 mars, la campagne commencera à diffuser des contrôles énergétiques pour aider les ménages les plus pauvres. Les habitants des EHPAD peuvent désormais bénéficier de cet accompagnement.

Les chèques énergie seront distribués aux ménages les plus modestes à partir du lundi 29 mars.

Le gouvernement lancera sa campagne lundi pour envoyer des chèques énergétiques aux plus modestes les ménages aident à payer leurs factures. Cette revue, qui couvre une partie des coûts d’électricité, de gaz ou de carburant ou encore les travaux de restauration énergétique, «profitera à plus de 5,8 millions de foyers en 2021 (contre 5,5 millions l’an dernier)», selon un communiqué du ministère de changement écologique le vendredi.

D’une valeur moyenne de 150 euros, le chèque énergétique sera envoyé automatiquement par courrier aux personnes habilitées en fonction de leurs revenus fiscaux d’ici fin avril. Aucune action n’est donc requise.

Plusieurs nouvelles fonctions ont permis d’augmenter le nombre de bénéficiaires cette année, souligne le ministère. Cela peut profiter aux habitants de l’EHPAD, par exemple.

Compte tenu de la crise sanitaire, la trêve hivernale a encore été prolongée cette année jusqu’à la fin du mois de mai pour protéger les particuliers contre les coupures sur les factures impayées (mais pas contre les coupures d’électricité). Cependant, des associations de lutte contre la pauvreté telles que l’Energy Mediator s’inquiètent d’une «bombe à retardement» car de nombreux ménages touchés par la crise sanitaire et économique souffrent de précarité énergétique. Le médiateur a récemment demandé que le montant moyen du chèque énergétique soit doublé à 300 euros.

Dans une lettre adressée au gouvernement adressée à l’AFP, l’Observatoire national de la pauvreté énergétique s’est dit « très préoccupé par les douze millions Les Français en pleine crise sanitaire ont exacerbé la situation de précarité énergétique « et » demandent le versement d’une aide exceptionnelle en leur direction « . . Il suggère «une action significative» qui «pourrait se traduire, par exemple, soit par la contribution du FSL (Fonds de solidarité pour le logement), soit par le versement extraordinaire d’un deuxième chèque énergétique, dont le montant doublerait vraisemblablement le montant actuellement payé.

gouvernement

Votre adresse sera utilisée pour envoyer les newsletters qui vous intéressent. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, mise à jour par la loi du 6 août 2004, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données vous concernant en contactant abonnements @ Challenges .fr écrire

Votre adresse sera utilisée pour envoyer les newsletters qui vous intéressent. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, mise à jour par la loi du 6 août 2004, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données vous concernant en contactant abonnements @ Challenges écrire .fr

Ref: https://www.challenges.fr

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: