World news – Cinq femmes arrêtées à Béziers, dont une soupçonnée d’avoir comploté des actes de violence

0

Cinq femmes ont été arrêtées à Béziers samedi soir, dont une soupçonnée d’avoir tenté de commettre des actes de violence. L’AFP a appris cela de sources proches de l’enquête et du pouvoir judiciaire, et a confirmé des informations de Point.

Ces arrestations ont été effectuées par la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) sur la base d’éléments faisant craindre des actes de violence, a expliqué une source proche de l’enquête, soulignant que la police serait là et qu’il s’agissait de déterminer la nature de l’éventuel projet.

Une source judiciaire a déclaré à l’AFP qu’une seule des personnes arrêtées était soupçonnée, tentant de commettre des actes de violence.

Les quatre autres femmes arrêtées, la mère et les trois sœurs de la personne initialement touchée par l’opération, ont été arrêtées parce qu’elles étaient chez elles, a indiqué la source du tribunal.

Selon Le Point, ces des arrestations ont eu lieu « dans le quartier populaire de La Dévèze » au sud-est de Béziers.

L’hebdomadaire a également cité une source locale ont indiqué que ces femmes « étaient connues pour être radicalisées et, pour certaines d’entre elles, pour avoir regardé des vidéos du groupe État islamique ».

Bien que les actes terroristes d’inspiration djihadiste soient principalement commis par des hommes Femmes en France déjà condamnées pour

Quatre femmes qui, selon l’acte d’accusation antiterroriste de l’époque, étaient devenues le «visage du djihad féminin», dont Ornella Gilligmann et Inès Madani, qui ont tenté de conduire une voiture en 2016 à la détonation près de Notre-Dame de Paris a été condamnée. La loi sera condamnée à des peines de prison allant jusqu’à 30 ans de prison en 2019.

La procédure d’appel contre Inès Madani et Mohamed Lamine Aberouz doit avoir lieu à Paris en mai .

Lisez les articles dans la section Entreprise,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

La lettre des armées L’observatoire du décolonialisme et des idéologies identitaires Meurtre d’Alexia: Jonathann Daval, le « gendre idéal » aux assises

FAQTutoriel vidéoPublicitéContactez-nousSitemapMentions légalesCharte de modération CGUCGVPolitique relative aux cookiesArchive de la politique de confidentialité personnelle

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu de l’article inclus dans votre annonce.

Pour ce faire, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

Ref: https://www.lepoint.fr

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: