World news – Elisabeth de Belgique: de quoi la reine est-elle morte en 1965?

0
21

Ce lundi 11 janvier, Secret d’Histoire s’intéresse à une reine extraordinaire. Après une vie fantasque, Elisabeth de Belgique a pris son dernier souffle en 1965.

« Une reine extraordinaire », « la reine bizarre », « la reine étrange ». Cinquante-cinq ans après sa mort, Elisabeth de Belgique continue de la fasciner. Ce lundi 11 janvier, Stéphane Bern et le programme Secret d’Histoire se sont rendus pour la première fois au Palais Royal de Belgique pour recréer son incroyable destin. Pendant une heure et demie, les téléspectateurs voyageront dans le temps pour en apprendre davantage sur la vie de Philippe de l’arrière-grand-mère de Belgique, qui a nommé sa fille en son honneur, mais aussi sur la nièce et la filleule de la célèbre Sissi. Elisabeth de Belgique a été tout au long de son existence «là où on l’attend le moins», parfois le bras droit de son mari, le prince Albert Ier, qu’elle avait rencontré alors qu’elle n’avait que 24 ans, parfois infirmière de guerre. à quelques kilomètres de l’avant et même yogi ces dernières années. Après une existence fantastique digne des plus grands romans, la reine des Belges a eu plusieurs problèmes de santé graves. Surtout au début des années 60.

En novembre 1965, elle subit une première crise cardiaque. Très inquiets pour sa santé, ses proches se sont précipités vers son lit. Par exemple, le roi Baudoin et la reine Fabiola ont écourté leur séjour au Brésil afin de retourner rapidement en Belgique. Quelques jours après cette crise cardiaque, la reine Elisabeth de Belgique s’est remise. Le 23 novembre de la même année, alors âgée de 89 ans, elle a expiré son dernier souffle à l’âge de 89 ans. Agacés par sa disparition, ses proches et des membres de l’international Gotha se sont rendus à ses funérailles nationales pour lui rendre un dernier hommage. « En Belgique, il n’y a qu’une seule reine de petite taille et de grande âme qui a toujours su utiliser sa modestie royale pour dire » je ne suis qu’un artiste « et sa modestie artistique envers vous dites: » Je ne suis qu’une Reine », confie Jean Cocteau, l’un des amis proches de celui qui entretient également une longue amitié avec Albert Einstein.

Elisabeth de Belgique est née le 25 juillet 1876 au château bavarois de Possenhofen et par des religieuses dans une institution Ayant grandi sur les rives de Starnberg, elle devient à l’adolescence l’infirmière de son père, ophtalmologiste de renommée mondiale.A 24 ans, elle rencontre Albert von Belgium à la cour de Vienne, alors que le cinquantième anniversaire du couronnement de l’empereur François-Joseph est célébré. Les deux se sont mariés à la cour bavaroise en octobre 1900, quelques années avant que le prince ne devienne roi. Pendant la Première Guerre mondiale, Elisabeth était entre i Son pays natal, l’Allemagne, et la Belgique, la nation de son cœur, se sont déchirés. Après la mort de son mari, la reine des Belges a poursuivi sa vie fantastique dans un tragique accident de montagne. Jusqu’à ces derniers jours où elle s’accrochait à la vie avec le même enthousiasme avec lequel elle la vivait.

Un spectacle à ne pas manquer! Une reine extraordinaire pour ce merveilleux pays de Belgique

Les informations recueillies sur ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique pour Reworld Media Magazines et / ou ses partenaires et prestataires afin de pouvoir envoyer des conseils et des offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données vous concernant.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, vous pouvez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Ref: https://www.closermag.fr

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]