World news – FR – Champions Cup – Des regrets éternels pour le Racing, champion d’Europe d’Exeter!

0
17

Cette 25e finale de la Coupe des Champions sera historique quoi qu’il arrive, car outre le fait qu’elle soit la finale la plus prolifique de l’histoire avec huit essais marqués, elle couronne Exeter pour la première fois de son histoire Le Racing trébuche pour la troisième fois depuis 2016 en finale et regretteront longtemps non seulement leur début mais aussi la fin du match quand on pensait que le succès les atteignait Quand Tomas Francis est prévenu pour un attaquant volontaire (72e), il quitte les Chiefs à 14 ans et sous la pression des Racingmen entreprenants Une action de plus de deux minutes se poursuit, sur la ligne adverse et la faute n’est jamais trouvée, alors qu’on s’interroge encore comment Finn Russell n’a pas pu tenter le drop… Une situation dans laquelle le club anglais répond par une longue possession menant à un penalty de Joe Simmonds (80 ‘1) – après la sirène comme le confirmera la vidéo – scellant ainsi le sort de ce passionnant final

Par son côté frustrant, cette fin de match fait donc écho au premier quart d’heure complètement manqué par le club francilien Handicapé par les adducteurs sifflants de Teddy Iribaren, Racing totalement contrarié, concédant un premier essai à Luke Cowan-Dickie suite à un ballon porté (8 ‘, 7-0), puis une prise de conscience de Sam Simmonds sur une autre belle avance des attaquants après un penalty joué en main (16’, 14-0) De quoi douter toute une équipe

La mentalité de Laurent Travers, qui a longtemps hésité à faire venir Maxime Machenaud dès les premiers instants de cette première période, est donc mise à l’épreuve Derrière un Virimi Vakatawa dynamitant, le Racing trouve encore la faute à deux reprises lors du premier acte Grâce à Simon Zebo suite à une passe sautée de Finn Russell permettant un surplus à l’extérieur (20 ‘), et grâce à Juan Imhoff sur une longue séquence (32’) )

Cependant, ces efforts sont toujours suivis de déceptions, et Harry Williams vient d’améliorer une séquence de pick and go, elle-même suite à des erreurs de reprise (40 ‘, 21-12) Cela vient s’ajouter à celui d’une charnière en région parisienne qui ne l’était pas. jusqu’au niveau de cette finale, car à part l’Iribaren diminué, Russell n’a pas toujours fait les bons choix L’ouvreur a été intercepté avec une passe trop ambitieuse devant son 22m, permettant à Jack Nowell de servir Henry Slade (45e) Ce test venant en réponse au doublé de Simon Zebo (43e) Encore une fois frustrant Surtout que Camille Chat autorise une nouvelle réduction du écart quasi immédiat, sur un ballon conquérant (50 ‘, 28-24) Ce qui suit peut se résumer à un duel de lucidité et de concentration Le Racing tient l’heure de jeu quand Exeter lui impose une séquence de près de 20 temps de jeu , mais ne peut pas prendre les commandes d’une finale où il aura semblé à la fois si proche et si loin du sacre européen

J’accepte de recevoir par e-mail des actualités et des offres concernant les produits et services & des entreprises du même groupe qu’Eurosport

Racing Exeter, rugby, Racing 92, Exeter, exeter racing 92

Actualités du monde – FR – Champions Cup – Un regret éternel pour le Racing, champion d’Europe Exeter!



SOURCE: https://www.w24news.com/news/world-news-fr-champions-cup-des-regrets-ternels-pour-le-racing-champion-deurope-dexeter/?remotepost=430557

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]