World News – FR – Des centaines de personnes à Cajarc en mémoire de Morgan tué par un chasseur

0

. .

Dans la procession parisienne « Nous en avons assez de la précarité . . . et l’État policier »

Julien dâ ???? Huy: « L’étude des mythes nous permet de comprendre d’où nous venons et qui nous sommes » abonnés

Jeux Olympiques 2024: A Aubervilliers, la lutte des jardiniers pour sauver leur propriété a promis le béton souscrit

Insultes attaquées par des journalistes: l’exode des cerveaux des syndicats de policiers chez les abonnés aux réseaux sociaux

Six jours pour Michel Zecler, cinq pour l’un des policiers qui l’ont agressé: comment les ITT sont-ils réglés? Abonnés

La France est-elle le dernier pays d’Europe à fermer ses restaurants à cause de la pandémie? Abonnés

Le panneau avec une citation d’une chanson anti-chasse d’Henri Tachan s’est coincé sur le mur de l’atelier de poterie. La petite boutique au fond de l’allée qui menait au Lot était le quartier général des amis de Morgan Keane, 25 ans, tué mercredi par un chasseur lors d’une chasse au sanglier, depuis le milieu de la semaine.. Il coupait du bois devant sa maison. Une jeune femme distribue la photo de « Moogy », comme l’appelaient ses amis, à partir de son compte Facebook: le jeune homme sourit, coiffé d’une barbe et d’un chapeau à l’envers. Fils d’un couple britannique installé dans le Lot dans les années 1980, il est né à Villefranche-de-Rouergue (Aveyron) et vivait de petits boulots dans la maison héritée de ses parents décédés..

Lire aussi des émotions dans un village du Lot après la mort d’un jeune homme tué par un chasseur

Pour se souvenir des circonstances entourant sa mort, les manifestants avaient préparé des cibles à porter sur la poitrine en guise de protestation silencieuse ou des autocollants « Hunt Kills ». Dans la matinée, des petites mains anonymes avaient tendu une feuille de papier sur le pont suspendu qui traverse la rivière et demandé de ne pas confondre « accident de chasse et accident de voiture ». . Cependant, la marche blanche à la mémoire du jeune homme ne s’est pas transformée en manifestation contre les chasseurs. .

« Bien sûr, les militants ont quelque chose à voir avec cette histoire », admet Marco. Mais cet ancien hippie, qui connaissait bien les parents de Morgan, veut avant tout se souvenir de «l’absurdité» de la situation. « J’aurais préféré avoir touché une balle à 70 ans. Morgan était un jeune solaire », dit Marco. Son ami Régis, qui occupait parfois le jeune homme dans sa taverne installée chaque été au bout du quai, le confirme. « C’était un très bon gars ». Il s’interroge sur la gamme de fusils et de munitions modernes, « comparables aux armes de guerre ». . Régis, qui a voyagé en Afrique et en Amérique latine, estime que de tels fusils ne doivent pas être accessibles « avec un simple permis de chasse ». . « Mais il ne faut pas rêver, on n’interdira pas la chasse dans le Lot. Â

Un total de 400 à 500 personnes se sont rassemblées à la rivière. Les organisateurs de la marche distribuent des bougies dans des verres en plastique avant de se rendre au centre de la petite ville. Le défilé se déroule en une seule étape devant le marché de la place du Foirail. Le tour du boulevard qui entoure la ville prend une dizaine de minutes sans pleurer. Des gendarmes ouvrent la rue, d’autres bloquent la circulation pour laisser passer le cortège, qui s’est encore agrandi. L’effectif de 250 octroyé par la sous-préfecture est largement dépassé, mais les gendarmes le permettent.

Le maire, qui craignait des abus compte tenu de la vivacité de l’indignation dans les réseaux sociaux après la mort du jeune homme, s’est mêlé à la foule avec son prédécesseur. Il a dit qu’il était soulagé de voir le cortège resté calme. De retour au bord de la rivière, les amis de Moogy improvisent des discours et sanglotent dans leurs voix. La foule hésite un peu avant de se disperser. À 16 ans. 30 heures, quand le soir tombe sur la propriété, seules les bougies du quai tremblent.

Insultes attaquées par des journalistes: la dérive des syndicats de policiers sur les réseaux sociaux.

Chaque jour, la newsletter Libé Culture interroge les artistes et acteurs du secteur culturel sur ce qu’ils font du mieux qu’ils peuvent. Cette semaine, les trucs et astuces pour survivre au Covid du musicien Quentin Rollet, de l’opérateur de cinéma Aline Rolland et de la comédienne Constance.

04. 12ème. 20e

La crise sanitaire a donné au néolibéralisme triomphant un «effet d’aubaine» pour chasser le commerce de détail des zones métropolitaines, ce fauteur de troubles qui refuse d’adhérer à la doxa du capitalisme.

03. 12ème. 20e

Dans son Portrait social 2020, l’Insee fait le point sur la crise sanitaire et économique dont les conséquences pour la santé et l’emploi sont les plus graves.

03. 12ème. 20e

De nombreux pays ont investi dans l’agent antiviral controversé grâce à un accord négocié par la Commission européenne. Si la France n’a pas signé ce traité, les hôpitaux qui le souhaitent peuvent recevoir des doses de remdesivir précédemment accordées gratuitement par l’Europe. .

03. 12ème. 20e

Héros discrets de l’attaque du Thalys, dont le processus est en cours, le couple se reconstruit par l’amour et la musique.

30ème. 11. 20e

Depuis fin août, la zone à défendre du Carnet s’est installée sur les bords de Loire face au parc éco-technologique que souhaite le Grand Port Maritime de Nantes-Saint-Nazaire. Début novembre, le port a annoncé qu’il suspendrait son projet pendant au moins un an.

29. 11. 20e

L’entreprise en grande difficulté économique, dont l’actionnaire majoritaire est désormais milliardaire égyptien, multiplie les contenus élogieux aux Emirats Arabes Unis et à Dubaï notamment depuis plusieurs mois. Infopublicités qui « ne disent pas tout à fait leur nom » et « tressaillent ».

30ème. 11. 20e

En douze jours, l’auteur raconte l’histoire d’un homme qui a été privé de sa lignée paternelle et qui a bâti sa vie malgré son absence.

30ème. 11. 20e

C’est le troisième ours à avoir été tué dans les Pyrénées depuis le début de l’année. Le chasseur invoque la légitime défense. Un autre ours a été tué dimanche en Espagne dans la province des Asturies.

30ème. 11. 20e

Aux fausses divisions et marchands de discorde, le maire de Grenoble rejette la réconciliation, la capacité de construire une nation au-delà de nos singularités.

04. 12ème. 20e

Dans une interview aux « Nouvelles de Sablé » publiée cette semaine, l’ex-Premier ministre donne quelques extraits en vue de sa défense alors que lui et sa femme sont jugés en appel pour emploi présumé.

Cajarc, Marche blanche, Jäger, Lot

World News – FR – Plusieurs centaines de personnes à Cajarc en mémoire de Morgan, tué par le chasseur

Ref: https://www.liberation.fr

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: