World news – FR – DIRECT Enseignant décapité à Conflans-Sainte-Honorine: Macron est sur place

0

21h25 Emmanuel Macron est sur place Le chef de l’Etat doit rencontrer des professeurs du collège du Bois-d’Aulne à Conflans-Sainte-Honorine A priori, il doit s’exprimer

9h20m Le suspect ne figurait pas sur la liste S Mais, selon nos informations, il était connu de la police pour des infractions de droit commun

9:10 pm Le syndicat de l’éducation SUD « exprime son horreur » face à ce meurtre « Les enseignants doivent pouvoir aborder en classe les différents sujets du programme en utilisant les supports pédagogiques qui leur semblent pertinents sans avoir à craindre des représailles, sans même parler des menaces qui pèsent sur leur vit », a réagi le syndicat, qui« exprime son horreur face à cet assassinat »

9 h 05m Le suspect aurait crié « Allah Akbar » Selon une source proche du dossier, avant d’être abattu, l’assaillant présumé a crié « Allah Akbar »

8:55 pm Mélenchon réagit «Crime Ignoble à Conflans! En fait le meurtrier se prend pour le dieu qu’il prétend être Il salit sa religion Et il inflige l’enfer à nous tous devant vivre avec des meurtriers de son espèce », a commenté sur Twitter le leader de la France rebelle

Crime ignoble à #Conflans! En fait, le meurtrier se prend pour le dieu qu’il prétend être Il salit sa religion Et il nous inflige l’enfer à tous pour avoir à vivre avec des meurtriers de son espèce

8h45m « C’est la République qui est attaquée » Le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer a réagi ce vendredi soir sur Twitter à l’assassinat de l’enseignant « Ce soir, c’est la République qui est attaquée avec l’assassinat méprisable d’un de ses serviteurs , un professeur », écrit-il Je pense ce soir à lui, à sa famille. Notre unité et notre fermeté sont les seules réponses à la monstruosité du terrorisme islamiste auquel nous serons confrontés « 

Ce soir c’est la République qui est attaquée par l’assassinat méprisable d’un de ses serviteurs, un professeurJe pense ce soir à lui, à sa familleNotre unité et fermeté sont les seules réponses à la monstruosité du terrorisme islamiste que nous affronterons

8:35 pm Cartographie de la scène du meurtre Le professeur a été décapité à Conflans-Sainte-Honorine et son agresseur présumé a été abattu par la police à Éragny, non loin de là, dans le département voisin du Val-d’Oise

20h30m L’Assemblée nationale se lève pour dénoncer une « attaque abominable » Peu de temps après l’annonce du drame, les députés se sont levés à l’Assemblée nationale pour « saluer la mémoire » de cet enseignant décapité et dénoncer une « attaque abominable » « Nous avons appris avec horreur de le terrible attentat qui a eu lieu Au nom de la représentation nationale, au nom de nous tous, je voudrais saluer la mémoire de la victime », a déclaré, très touché, le président de la réunion Hugues Renson (LREM), juste avant l’interruption des débats

8:25 pm Suspect de 18 ans L’agresseur serait un jeune homme d’origine tchétchène âgé de 18 ans (et non un Algérien né en 1992, comme annoncé initialement) Il portait un couteau et une arme a été trouvée à ses côtés Le jeune homme aurait posté un vidéo macabre de la tête coupée juste avant d’être abattue

8:10 pm Emmanuel Macron se rend sur place L’Elysée a annoncé que le chef de l’Etat – qui avait rejoint la cellule de crise mise en place au ministère de l’Intérieur, où il a été rejoint par le Premier ministre Jean Castex et le garde des sceaux, Éric Dupond-Moretti – était en route vers la scène du drame

20 heures Le ministre de l’Intérieur rentre en France Gérald Darmanin, qui voyageait au Maroc, est immédiatement rentré à Paris et a ouvert une cellule de crise « en lien avec le Président de la République et le Premier ministre », a-t-il annoncé sur Twitter

De retour à Paris, je me tiens informé de la cellule de crise que j’ai ouverte, en collaboration avec le Président de la République et le Premier ministre #Conflans

7:50 pm Le parquet antiterroriste saisi Les magistrats du parquet national antiterroriste, dont le procureur Jean-François Ricard, se sont rendus sur les lieux et ont repris l’enquête ouverte pour «meurtre en relation avec une société terroriste et une association criminelle terroriste» Les enquêtes ont été confiés à la sous-direction antiterroriste (SDAT) et à la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI)

7:40 pm L’assaillant présumé tué L’agresseur présumé de l’enseignant a été abattu par la police du BAC à 200 m de distance, à Éragny Cet homme armé d’un couteau les menaçait et ils lui ont tiré dessus, après avoir refusé de poser son arme au sol rapidement mort En raison d’un soupçon de gilet explosif, des démineurs ont été appelés

🚨 Une intervention policière est actuellement en cours place René Picard à @ VilledeConflans➡️ Eviter la zone ➡️ Respecter le périmètre de sécurité ➡️ Suivre les instructions de # FDO Ne pas interférer avec l’intervention en cours pictwittercom / gvAdmgPLsd

19h30m Un enseignant décapité près d’une école ce vendredi, vers 17 heuresm, un professeur a été décapité par un homme à Conflans-Sainte-Honorine C’est la police de la brigade anti-crime (BAC), qui avait repéré un individu suspect, armé d’un couteau de cuisine et rôdant autour d’un établissement scolaire, qui a découvert son corps

Cette attaque intervient trois semaines jour pour jour après l’attaque par hélicoptère perpétrée par un Pakistanais de 25 ans devant les anciens locaux de Charlie Hebdo, qui a fait deux grièvement blessés

Conflans, Eragny, conflans sainte honorine, attaque, Mahomet, homme décapité, val d’Oise, homme décapité, Yvelines, professeur décapité, décapité, caricature de mahomet, conflans saint honorine, décapité, décapitation, décapité professeur

Actualités du monde – FR – DIRECT Enseignant décapité à Conflans-Sainte-Honorine: Macron est sur place



SOURCE: https://www.w24news.com/news/world-news-fr-direct-enseignant-dcapit-conflans-sainte-honorine-macron-est-sur-place/?remotepost=425943

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: