World News – FR – Fermeture de la mosquée de Pantin: son responsable se considère « jeté au pâturage »

0

Ringed Mais pas le temps d’y penser: M’Hammed Henniche, responsable de la Grande Mosquée de Pantin (Seine-Saint-Denis), a 48 heures pour consulter «les membres de l’association religieuse» pour décider s’il exerce ou non un recours contre la décision du ministère de l’Intérieur de fermer le lieu de culte Cette fermeture a été annoncée lundi soir par Gérald Darmanin au JT de TF 1, dans le cadre des opérations de lutte contre le mouvement islamiste , trois jours après la décapitation de Samuel Paty, professeur de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), par un terroriste

M’hammed Henniche, qui est également coprésident de l’Union des associations musulmanes de 93 (UAM 93), a reçu l’avis de fermeture en personne, par la police, tard dans la soirée de lundi. Il est applicable pendant six mois

D’abord et avant tout, il est accusé d’avoir publié, sur la page Facebook de la mosquée, une vidéo d’un père de l’élève de Samuel Paty appelant à la mobilisation contre lui après son cours sur les caricatures de Charlie Weekly et la liberté d’expression

Contacté ce lundi, M’hammed Henniche le martèle: «Je regrette cette publication qui a été immédiatement supprimée après les atrocités subies par ce professeur Nous ne l’avions pas publiée dans un processus de critique des caricatures ou de la liberté d’expression, mais parce que cela le père d’un élève était ému que nous ayons pu demander à des étudiants musulmans de se signaler (NDLR: Samuel Paty aurait suggéré à ses élèves ne souhaitant pas voir les dessins de quitter la salle) », a expliqué M’hammed Henniche

Il insiste sur un autre point: l’autre vidéo incriminée, celle du militant radical pro-islam Abdelhakim Sefrioui appelant à la mobilisation contre Samuel Paty, « n’a pas été publiée » par son association Au lieu de ces vidéos, la mosquée Pantin avait, sur Dimanche, a appelé à participer au rassemblement en hommage à l’enseignant assassiné

LIRE AUSSI> Attaque de Conflans: en Seine-Saint-Denis, le sombre souvenir d’Abdelhakim Sefrioui

Dans les motivations des pouvoirs publics pour fermer la mosquée de Pantin, il est également accusé d’accueillir un imam radical dont les enfants, par ailleurs, ont été « éduqués » à l’école clandestine de Bobigny fermée il y a 15 jours par décision préfectorale

Enfin, les autorités accusent M’hammed Henniche de déclarations anti-publiques à l’école Notamment au moment de la rumeur en 2018 selon laquelle les enseignants devaient apprendre aux élèves à se masturber

Sauf que M’hammed Henniche est catégorique: il n’a jamais écrit de telles choses sur sa page Facebook ou celle de la mosquée « Je ne suis pas anti-école publique c’est totalement faux On dirait qu’ils voulaient charger le mulet avec des faux trucs … « 

Et ces mots? Selon plusieurs observateurs de l’affaire, les autorités pourraient l’avoir confondu avec Hassen Farsadou, l’autre co-président de l’UAM93, l’un de ses proches Ce dernier a déclenché un tollé en août 2018 après avoir partagé une publication sur Facebook dans laquelle il a assuré que « les livres pour enseigner la masturbation sont prêts », exhortant les parents à « retirer leurs enfants de l’école publique »

Il a également fustigé les «laïcs» qui auraient «retiré le hijab de l’école», «lancé une vendetta contre les bandanas, les jupes longues « Avant de conclure: » Mais vous attendez les sorties scolaires dans Gay pride pour vous ressaisir? « 

Sauf que M’hammed Henniche n’est pas Hassen Farsadou « Je ne suis pas son père et il est majeur », ironise le patron de la mosquée de Pantin D’ailleurs, Hassen Farsadou n’est pas de la ville mais d’Aulnay-sous-Bois où il préside une autre association, l’Espoir musulman de la jeunesse française En 2015, elle a également été menacée de dissolution après avoir tenté d’accueillir des prédicateurs radicaux

M’hammed Henniche devrait, s’il n’exerce pas de recours contre la fermeture, au moins demander une réduction du délai de six mois Chaque vendredi, en dehors de la période de restriction sanitaire, le lieu de culte accueille 1500 à 2000 fidèles

«Tout le monde sait que je suis un musulman modéré, que j’appelle à la tolérance, à l’ouverture d’esprit J’ai le sentiment qu’ils ont dû jeter quelqu’un aux chiens et CNews C’est moi», tacle à nouveau Henniche Qui regrette aussi le courant «Politique du spectacle» dans cette affaire «J’ai appris la fermeture de la mosquée dès le journal télévisé de 20 heures, les banderoles des chaînes d’information disent que le ministère est sous pression… C’est un spectacle! « 

PODCAST Professeur tué pour avoir fait son travail: mise à jour sur l’assassinat de Samuel Paty

Mosquée de Pantin

Actualités du monde – FR – Fermeture de la mosquée Pantin: son responsable se considère « jeté au pâturage »



SOURCE: https://www.w24news.com/news/world-news-fr-fermeture-de-la-mosque-de-pantin-son-responsable-se-considre-jet-au-pturage/?remotepost=442601

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: