World News – FR – La Bourse de Paris a tendance à prendre des bénéfices (-0,65%)

0

. .

Pour des raisons de sécurité et afin de continuer à pouvoir accéder à votre espace membre, nous vous remercions de vérifier votre compte membre en cliquant sur le lien suivant:
Je valide mon compte membre
Vous recevrez un e-mail à l’adresse que vous avez fournie lors de la création de votre compte.

Cliquez ensuite sur le lien dans l’e-mail. Vous pouvez ensuite accéder à nouveau à votre compte membre.

Si vous n’avez pas reçu cet e-mail,
Contactez-nous

au moins 8 caractères

1 lettre majuscule

1 lettre minuscule

1 chiffre

1 caractère spécial

Autre que votre surnom

Les deux mots de passe sont identiques

Bénéficiez gratuitement de fonctions et de services supplémentaires.
Devenir membre

Nouveau sur Boursorama?
Devenir membre

La Bourse de Paris était vulnérable aux prises de bénéfices (-0,65%) lundi matin après cinq semaines consécutives de gains. Il s’est concentré sur l’urgence d’un plan de relance américain et la dernière étape des négociations après le Brexit.

A 9h20, l’indice CAC 40 recule de 38,14 points à 5. 571,01 points. Vendredi, il était en hausse de 0,62% à 5. 609,15 points.

Selon Michael Hewson, analyste chez CMC Markets, les médias rapportent que les États-Unis envisagent de sanctionner les responsables chinois pour les récents événements à Hong Kong, entraînant la tendance..

En Chine, les exportations ont augmenté de 21,1% en glissement annuel en novembre, bien au-dessus des attentes du marché et les plus importantes depuis plus de deux ans.

En Allemagne, la production industrielle a de nouveau augmenté en octobre, ce qui a dissipé les craintes d’un ralentissement économique vers la fin de l’année. Cependant, la production industrielle est toujours inférieure à son niveau d’avant la pandémie de Covid-19.

Aux États-Unis, qui continue à avoir un nombre très élevé d’infections quotidiennes à coronavirus, le scénario était moins rassurant.

Après que le président élu Joe Biden ait prédit un hiver « sombre », vendredi, il a appelé à l’aide aux Américains « maintenant » car il y avait beaucoup d’aide pour les chômeurs et les familles le 26 avril. Décembre expire. Et cette création d’emplois a pris un sérieux froid en novembre.

Les députés américains devaient donc travailler sur des mesures de soutien aux entreprises et aux ménages cette semaine.

Ils doivent également parvenir à un accord sur un projet de loi de financement pour mettre fin à une «fermeture», la fermeture du gouvernement fédéral faute de financement gouvernemental, le 20 novembre. Évitez décembre.

Outre l’appui budgétaire, «les banques centrales apporteront les liquidités jugées nécessaires pour éviter une crise de confiance sur les marchés», soulignent les experts d’Aurel BGC.

« Compte tenu de l’inflation toujours très faible (. . . ), la BCE n’a d’autre choix que d’envoyer un nouveau signal à l’action sur les marchés financiers », estime Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Bank.

En termes de valeurs, les banques en hausse la semaine dernière ont recommencé à baisser. Société Générale, qui fusionnera ses réseaux bancaires Société Générale et Crédit du Nord et fermera 600 agences, recule de 1,41% à 18,04 euros. BNP Paribas perd 2,01% à 44,82 euros et Crédit Agricole 1,81% à 10,85 euros.

Axa a chuté avant une réunion prévue lundi entre Bercy et les assureurs au sujet du gel des primes d’assurance des hôteliers et restaurateurs de 1,12% à 19,78 euros.

EDF recule de 0,95% à 13,04 euros après que Greenpeace ait dénoncé dimanche les failles de sécurité sur le site du réacteur nucléaire EPR de Flamanville, Manche. . L’ONG a déclaré qu’elle pouvait consulter des documents confidentiels et détaillés pour protéger le site Web.

Eramet, qui recherche un repreneur pour sa filiale Aubert & Duval, spécialisée dans les aciers et alliages hautes performances et vise un horaire de départ volontaire, a réalisé un rendement de 1,43% sur 39,91 euros.

Vous devez être membre pour publier un commentaire.

Déjà membre?
enregistrement

Pas encore membre ?
Rejoignez gratuitement

Bourse, Société Générale, Profit

Actualités du monde – FR – La Bourse de Paris est soumise à des prises de bénéfices (-0,65%)
. Titre associé :
La Bourse de Paris est soumise à des prises de bénéfices (-0,65%)
La Bourse de Paris va ouvre une baisse de 0,26%
La Bourse de Paris est prête à se pencher

Ref: https://www.boursorama.com

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: