World News – FR – Pour 82% des Français, la liberté d’enseigner est menacée

0

Retour à l’école confiné, hommage à Samuel Paty, dernier jour de campagne aux Etats-Unis l’actualité de ce lundi matin

Vote du Sénat sur les pesticides: « Ce qui s’est passé la nuit dernière est grave »

La neutralité carbone en 2050: « Ce n’est pas une mode soudaine du Premier ministre japonais » Abonnés

Reconfinement: un étudiant en chambre universitaire est-il autorisé à rentrer chez ses parents le week-end?

Les amoureux (ne peuvent toujours pas) se voir pendant l’accouchement s’ils ne vivent pas ensemble

Double pénalité dans ce retour pour le personnel de l’Education nationale en général et pour le personnel enseignant en particulier En première ligne avec nos enfants alors que la France est officiellement reconfigurée, les professeurs de France ont perdu un des leurs le 16 octobre en Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) Samuel Paty a été victime du terrorisme islamiste près de son collège, après avoir travaillé en classe sur les caricatures du prophète Mahomet et les avoir montrées à ses élèves Le drame se passe déjà Au moment de ce retour sans précédent, le les résultats du baromètre politique Viavoice-Libération (1) « montrent une France qui valorise massivement que la liberté d’enseigner est menacée, dans un contexte de grandes diffractions républicaines », prévient le président de Viavoice, François Miquet-Marty

Parmi les 82% de Français qui considèrent la liberté d’enseigner comme menacée, 34% considèrent que c’est « assez » C’est beaucoup « L’ampleur de ce sentiment découle en fait de trois facteurs qui peuvent alimenter une éventuelle retenue de la part de professeurs et pourrait même générer une autocensure », note Miquet-Marty 88% des Français estiment qu’il y aura« d’autres attentats terroristes islamistes en France, dans les mois ou les années à venir »de quoi constituer une menace permanente pour tous, surtout lorsque leur profession est visée Le caractère très sensible de la laïcité et de son enseignement est mis en évidence 79% des Français déplorent que les incidents à l’école liés aux questions de laïcité soient fréquents et ils sont autant (77%) à anticiper leur progression , 63% de la population estime que les enseignants et professeurs ne sont pas suffisamment équipés et informés pour enseigner et expliquer la laïcité à l’école Quant à la pertinence de présenter des caricatures du prophète, 30% des Français c Est-il «indésirable» de les montrer aux enfants musulmans par une autocensure prudente ou en rejetant les dessins eux-mêmes?

Ces leçons vont au-delà de la tragédie de Conflans, même si elle restera un symbole: «Elle masque aussi des doutes et des inquiétudes profondes sur l’union de la société française autour de valeurs républicaines qui vacillent Dans le même temps, cette tragédie pointe vers une école de la République qui s’interroge sur ces grands enjeux et sur son avenir », ajoute notre enquêteur Face aux événements du 16 octobre, «la colère» est ressentie par 72% des Français, qui se conjugue, bien sûr, à une «tristesse» qui trouve sa source dans une véritable «crainte» et une certaine «incompréhension» » , note Stewart Chau de Viavoice Il ajoute que « si les Français s’unissent pour célébrer la mémoire du professeur assassiné et la dénonciation de l’atrocité, cette communion n’obscurcit en rien les différences »: une très large majorité (64%) estime que la population est unie dans la condamnation d’un tel acte, mais 31% remettent en question l’existence d’un tel acte union Ces fractures sont plurielles: 46% estiment que les «valeurs de la République» ne réunissent plus suffisamment les Français entre eux Et ils sont même 59% à considérer que notre pays peine à se retrouver derrière des solutions qui aboutiraient à un consensus et qui nous permettrait de nous projeter dans un avenir commun

Si l’on revient sur les circonstances qui ont conduit à la mort de Samuel Paty, 77% des Français pointent d’abord la haine violente permise par les réseaux sociaux et la radicalisation de certains musulmans (75%) « Les Français citent aussi un remise en cause d’une autorité qui se définit à deux niveaux: les valeurs de la République, avec une fermeté insuffisante de notre laïcité (74%) et un séparatisme croissant dans certains quartiers (74%) », ajoute Stewart Chau Dans ce contexte, le Les français sont bien conscients qu’au sein de l’établissement censé transmettre ces valeurs, la voix des enseignants a de plus en plus de mal à se faire entendre

(1) Enquête réalisée en ligne du 23 au 26 octobre 2020 sur un échantillon de 1001 personnes représentatif de la méthode Quota de la population française

« Je comprends la lassitude de nos concitoyens », déclare Jean Castex, interrogé sur la rébellion des petits commerçants « Mais toutes les 30 secondes, une personne atteinte de Covid est hospitalisée en France », poursuit-il

301020

Les propos de l’ancien Premier ministre Mahathir Mohamad après l’attaque de Nice ne reflètent pas la teneur des positions malaisiennes, mais font partie de la crise politique interne Le pays traverse depuis plusieurs mois

281020

Comme annoncé il y a quelques jours par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, l’association humanitaire BarakaCity, accusée par les autorités de la diffuser l’islamisme radical, a été dissous ce mercredi par décret en Conseil des Ministres Ses avocats ont annoncé qu’ils saisissaient le Conseil d’Etat

011120

Après la complaisance de Jean-Michel Blanquer, qui a annulé le temps d’échange prévu autour du décès de leur collègue, les professeurs sont partis? sentiment croissant de ne pas être considéré

261020

Retour sur dix jours de réponse sécuritaire et débats politiques dégradants Et cette idée: si la droite de Sarkozy était ouvertement « sans complication » dans la perspective de couper l’herbe sous les pieds du FN de Jean-Marie Le Pen, ce n’était pas le projet macroniste

011120

Dans une longue interview sur la chaîne qatari, le président de la République a cherché à « calmer les choses » après la montée de colère dans le monde arabe – musulman, tout en défendant la liberté d’expression

011120

Les actualités
Reconfinement Moins de six mois après la sortie, les Français ont dû se taire chez eux ce week-end mais une partie de la population, et

291020

Après les deux attentats qui ont secoué la France jeudi, les représentants des confessions catholique et musulmane ont réagi en exprimant leur émotion et le besoin de solidarité

291020

A l’instar du Vatican, Ankara a exprimé sa solidarité avec la France jeudi après l’attaque de la basilique Notre-Dame malgré les disputes de ces derniers jours. En revanche, l’ancien Premier ministre malais Mahathir Mohamad a tweeté pour dire que « les musulmans ont le droit de tuer des millions de Les Français pour les massacres passés « 

261020

Le ministre de l’Intérieur dit qu’il ne stigmatise pas les musulmans Mais en cinq ans, son discours a beaucoup fluctué

281020

Une lettre attribuée à Sophie Ptronin, censée défier Emmanuel Macron après l’attaque de Conflans, est largement partagée sur les réseaux sociaux Elle a tort

Liberté d’expression, France, laïcité, enseignement

Actualités du monde – FR – Pour 82% des Français, la liberté d’enseigner est menacée


SOURCE: https://www.w24news.com

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: