World News – FR – Reconfinement: les maires veulent rouvrir les magasins « non essentiels »

0
33

A Chalon-sur-Saône et Perpignan, les maires ont pris un arrêté municipal pour permettre à tous les commerçants de poursuivre leur activité Le maire de Reims a fait appel au Premier ministre pour obtenir un logement

Comme lors de la première vague, les maires font le pari de se démarquer des décisions gouvernementales Au premier jour de la reconfiguration, plusieurs élus ont fait de la réouverture des entreprises dites «non essentielles» un cheval de bataille L’annonce sur Vendredi matin de l’ouverture des magasins Fnac et Darty a précipité le débat

« Le décret gouvernemental ordonnant la fermeture des commerces jugés » non essentiels « a pour effet de diriger une très grande majorité de clients qui les fréquentent habituellement vers les centres commerciaux », a protesté Gilles Platret, le maire LR de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) Ainsi, l’élu a décidé vendredi de prendre un arrêté municipal pour «autoriser la réouverture de toutes les entreprises non alimentaires» Il a été déclaré illégal par la préfecture de Saône-et- Loire « Les clients qui peuvent accéder librement à toutes les petites entreprises de la ville seront moins susceptibles d’être contaminés qu’en se regroupant dans des supermarchés pour acquérir tous les types de biens librement disponibles », fait valoir le vice-président des républicains

Le maire LR de Brive-la-Gaillarde (Corrèze) -Frédéric Soulier- et celui de Migennes (Yonne) François Boucher ont également fait un arrangement similaire Ce dernier estime que «les départements non alimentaires et non essentiels des supermarchés et les hypermarchés ne sont pas fermés « , ce qui conduit à » une violation de l’égalité de traitement « 

Ils sont soutenus dans leur famille politique par le président du groupe LR au Sénat, Bruno Retailleau « Le Sénat a adopté à l’unanimité un amendement déposé à ma demande (dans le cadre de l’examen du projet de loi ‘état d’urgence sanitaire  », NDLR) et qui permet aux préfets de rouvrir localement les commerces de proximité, si les conditions sanitaires sont réunies j’appelle les députés à prendre cette disposition », a-t-il annoncé sur Twitter Son homologue à l’Assemblée nationale, Damien Abad, a répondu favorablement: « Tout à fait d’accord cher Bruno Retailleau La France des commerçants doit être défendue et entendue »

Le socialiste Frédéric Leveillé, maire d’Argentan (Orne) écrit dans un décret que «les magasins non alimentaires du centre-ville sont autorisés à rester ouverts à partir du 31 octobre et ce jusqu’à l’égalité de traitement entre les entreprises être rétabli « 

A Perpignan (Pyrénées-Orientales), le maire RN Louis Aliot a également publié vendredi un arrêté municipal qui va dans le même sens « Personne ne conteste que la situation sanitaire est plus que grave mais le maire que je suis est plus que douteux sur l’efficacité de ce confinement, qui est incohérent », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse« Pour les commerçants, ce recentrage est un autre coup dur qui pourrait s’avérer fatal pour beaucoup d’entre eux C’est la raison pour laquelle je viens de signer un décret ouvrir des commerces non alimentaires en centre-ville Et ce jusqu’à ce que le gouvernement revienne de manière juste et proportionnée, sur l’inégalité de traitement qui s’est créée entre les petites entreprises d’une part, les plateformes de vente en ligne et les supermarchés d’autre part »Louis Aliot a précisé que son décret prendra effet mardi « D’ici là, c’est au Premier ministre Castex de trouver une solution », a-t-il déclaré.

Justement, le maire de Reims, Arnaud Robinet (DVD) a saisi le Premier ministre « Il n’est pas question de s’écarter des règles de confinement mises en place par le gouvernement Cependant, il faut engager maintenant une réflexion qui pourrait être mise en œuvre en deux semaines, en fonction de l’évolution de la situation épidémique, afin d’aider les entreprises dites non essentielles à souffrir moins violemment des effets de la maladie crise sanitaire », a indiqué la conseillère de la Marne. Elle offre la possibilité à ces entreprises de recevoir des clients sur rendez-vous, dans des plages horaires dédiées

Jean Castex a été arrêté par la députée LREM Sophie Beaudouin-Hubière (Haute-Vienne) Dans une lettre, elle demande au Premier ministre « d’étudier la possibilité de laisser (certains) commerces de proximité ouverts, sous réserve du strict respect des règles de distanciation sociale et éventuellement l’établissement d’un maximum de clients dans chaque entreprise « 

L’Association des maires de France (AMF) présidée par François Baroin a également appelé à «le réexamen de la notion de commerces essentiels» «De nombreux maires signalent à l’AMF l’incompréhension provoquée par les mesures de fermeture qui visent certaines entreprises », a-t-elle écrit dans un communiqué de presse « Les librairies ou les salons de coiffure pourraient être des services essentiels », ajoute l’AMF

Du côté de Bercy, on balaie ces initiatives, rappelant qu’un arrêté municipal ne peut remplacer un décret Une seule rencontre a été organisée vendredi après-midi par les ministres Bruno Le Maire et Roselyne Bachelot entre libraires et supermarchés, dont la Fnac Bercy devrait annoncer mesures pour éviter une distorsion de concurrence

La violation de l’égalité, c’est-à-dire la concurrence déloyale, est établie par les fermetures de petites entreprises alors que la FNAC et d’autres Darty sont ouvertes

Ces maires ont raison !! Ce ne sont pas ces petites entreprises qui reçoivent un ou deux clients à la fois qui propagent le covid! Par contre, dans les supermarchés, c’est autre chose! Il y a évidemment une mauvaise foi. Les petits ne savent pas se défendre!

Perpignan, Louis Aliot, Rassemblement national, maire

Actualités du monde – FR – Reconfinement: les maires veulent rouvrir des magasins « non essentiels »



SOURCE: https://www.w24news.com/news/world-news-fr-reconfinement-les-maires-veulent-rouvrir-les-magasins-non-essentiels/?remotepost=489984

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

[comment-form]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]