World News – FR – «  Une volonté de déstabilisation  » venue de Turquie, dénonce un ministre français

0
18

AFP / 25 octobre 2020 à 16h14m

Le secrétaire d’Etat français aux Affaires européennes a dénoncé dimanche « une volonté de déstabilisation » de la part du président turc Recep Tayyip Erdogan, qui « se présente comme le protecteur des musulmans de manière totalement instrumentalisée »

Interrogé dans l’émission de radio Forum Radio J, Clément Beaune a appelé à cesser d’être « naïf » envers la Turquie car « nous sommes en Europe depuis 15 ans » Selon lui, « ce n’est pas un hasard s’il n’y a pas eu condamnation officielle « d’Ankara après l’attaque » crasseuse « d’un professeur d’université près de Paris le 16 octobre, ciblé pour avoir montré des caricatures de Muhammad M. Erdogan cherche, a estimé M Beaune, à » utiliser un événement dramatique pour dire: la France se bat contre les musulmans , pour confondre islam et islamisme « En Europe, » nous pensions que l’AKP (le parti, ndlr) de M Erdogan était une forme d’islamisme politique modéré L’islamisme politique à visage humain, qui n’existe pas « , a ajouté M Beaune

Face aux « insultes » proférées par le président turc à l’adresse d’Emmanuel Macron, M. Beaune a souligné qu’il fallait réagir «avec fermeté», comme cela a été fait avec le rappel «pour consultation» de l’ambassadeur de France en Turquie, «geste rare» dont la solennité et le sérieux doivent être «mesurés» «Nous sommes une démocratie, un état de droit, nous ne réagirons pas avec insulte et calomnie mais avec la plus grande fermeté », a ajouté le secrétaire d’État, et ancien conseiller du président Macron sur les questions européennes Pour moi Beaune, les déclarations« agressives »de M. Erdogan ne sont pas indûment surprenant « La Turquie poursuit une stratégie politique, offensive, agressive, provocante dans tous les sens », a poursuivi M. Beaune, citant des tensions avec la Grèce en Méditerranée orientale, « son soutien » à l’Azerbaïdjan dans le conflit du Haut-Karabakh, « son influence » en Bosnie, sa stratégie en Syrie et en Libye Il a dénoncé « une influence turque délétère » que l’on « voit aussi dans nos sociétés, à travers les associations, les réseaux sociaux « Selon lui, M Erdogan cherche à » maintenir une ambiguïté destructrice, en confondant la lutte contre l’islamisme que nous menons sans relâche et une lutte supposée qui n’existe pas contre l’islam et les musulmans « 

En réaction aux appels au boycott des produits français dans certains pays arabes (Qatar, Koweït, Jordanie) et aux photos de M. Macron incendié samedi à Gaza, M. Beaune a souligné qu’il faut voir s’il vient de « gouvernements organisés ou s’ils sont ciblés d’appels associatifs » « Cela ne devrait que renforcer notre détermination à continuer, nous n’abandonnerons pas » la publication des caricatures de Mahomet et défendre la liberté d’expression, a-t-il déclaré « C’est notre modèle, c’est un combat culturel » face aux « projets d’intimidation contre l’émancipation, contre les Lumières »

Le secrétaire d’Etat français aux Affaires européennes a dénoncé dimanche « une volonté de déstabilisation » de la part du président turc Recep Tayyip Erdogan, qui « se présente comme le protecteur des musulmans de manière totalement instrumentalisée »

Interviewé à l’émission de radio Forum Radio J, Clément Beaune a appelé à cesser d’être « naïf » envers la Turquie

C’est à nous d’assurer une information de qualité et à vous, cher lecteur, de nous soutenir en vous abonnant

Vous acceptez de recevoir nos newsletters et nos offres Vous pouvez
se désinscrire à tout moment *

En créant ce compte, vous reconnaissez avoir lu
des conditions générales d’utilisation et de la politique de confidentialité et vous les acceptez

Vous avez déjà un compte L’Orient-Le Jour? moi-même
se connecter

En vous abonnant à L’Orient-Le Jour, vous contribuez à préserver son indépendance financière et donc éditoriale

Recep Tayyip Erdoğan, Turquie, Emmanuel Macron

Actualités du monde – FR – «Une volonté de déstabilisation» venant de Turquie, dénonce un ministre français


SOURCE: https://www.w24news.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

[comment-form]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]