World News – French – Première guerre mondiale: la France célèbre le centenaire de son soldat inconnu

0

C’était il y a seulement 100 ans le 11 novembre 1920 – deux ans après le jour de l’Armistice – une procession s’est arrêtée place de l’Etoile à Paris et sous l’Arc de Triomphe, lors d’une cérémonie solennelle, le cercueil est placé et pas seulement Un soldat inconnu choisi pour commémorer 14 millions de combattants français sont tombés pour leur pays pendant la Première Guerre mondiale.

Le cercueil est arrivé la veille de Verdun, la ville martyre qui a rendu le plus lourd tribut dans cette zone de la rivière Mays. Les « illusions » avaient fait des centaines de milliers de vies et sont venues installer des lignes de front imaginaires, se cachant dans des tranchées mystérieuses.

Le 10 novembre 1920, huit tombes inconnues sont exhumées pour des combattants dans les principaux théâtres de bataille (Chemin des Dames, Flandres, Somme, Marne, etc.) – dont l’identité était impossible à trouver – s’est produit dans une pièce du château de Verdun.

Le protocole choisi par les autorités françaises pour désigner le Soldat inconnu repose désormais sur les épaules d’un jeune de 21 ans, le père d’Auguste Thien a été emporté par la Grande Guerre et son unité a été presque anéantie. De plus, Auguste a combattu avec le 132e Régiment d’infanterie ici à Verdun

Le ministre des Pensions André Maginot, un vétéran grièvement blessé lors des combats, s’avance et sous les dômes de ce sanctuaire, ses paroles résonnent:

Auguste, vêtu d’un uniforme bleu pur, regarde les cercueils et ne sait pas lesquels choisir. Puis, en collectant ses numéros de régiment, dépose un bouquet d’œillets rouges et blancs sur le sixième qui a choisi la France

Le Soldat inconnu ne sera pas enterré immédiatement, sa dépouille restera exposée dans l’Arc de Triomphe jusqu’au 28 janvier 1921, avant d’être placée dans un caveau au pied du monument que Napoléon Ier voulait. Au sol, la tombe de celui qui portait le lourd fardeau poussé par la France est symbolisée par une plaque de granit avec l’inscription:

Plus tard, ce lieu commémoratif sera complété par une torche commémorative allumée le 11 novembre 1923 par André Mageno, ministre de la Guerre de l’époque, au son du cortège funèbre de Chopin. Cette « flamme éternelle » ne s’est pas éteinte depuis, et son poêle a pris feu, comme un canon

Le 11 novembre 1920, avec le même geste d’honneur et de souvenir, le soldat britannique inconnu est enterré au Royaume-Uni à l’abbaye de Westminster à Londres deux fois plus tard, la Belgique fera de même, la Colonne du Congrès à Bruxelles choisit la dernière demeure de son soldat inconnu Ce code sera utilisé, entre autres, par les États-Unis, l’Italie, la Russie, la Pologne, la Roumanie, l’Australie, la Nouvelle-Zélande et le Canada

Tombe du Soldat inconnu à Paris, Première Guerre mondiale, Verdun, France

Actualités du monde – AR – Première Guerre mondiale: la France célèbre le centenaire de son Soldat inconnu


SOURCE: https://www.w24news.com

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: