World news – Introduction en bourse: HRS entre en bourse pour ses premières cotations

0
8
--- ---

C’était le produit phare du moment. L’introduction de HRS dans le segment de l’hydrogène a fait l’objet d’une très forte demande jusqu’à l’arrêt prématuré des opérations. Le taux de service a dû baisser à un peu plus de 12% sur la base d’un prix final qui se situait au sommet de la fourchette. Pour les premières cotations sur Euronext Growth, l’action a progressé de 38% à 35 euros ce matin lors de son ouverture avant de faire l’objet de certaines publications. Il augmente encore de 23,3% à 31,20 euros.

Dans le détail, HRS a collecté un total de 97 millions d’euros, avec 25,30 euros au sommet, et le taux de sursouscription pour les experts a atteint 5,7 fois et pour les particuliers 12,3 fois. Les ordres A1 avec jusqu’à 100 titres ont été exécutés à 12,1% et les ordres A2 à 3,8%. Si vous avez demandé 100 titres, vous en avez reçu 12. Si vous avez demandé 25, vous en avez 3 …

La société, fondée en 2004 et initialement spécialisée dans les pipelines industriels complexes, s’est intéressée au domaine des stations de recharge d’hydrogène à la demande d’Air Liquide qui recherchait un partenaire pour la production des stations qu’il a conçues. En 2019, HRS décide de proposer ses propres stations qui couvrent toute la gamme de 100 kg (hydrogène distribué par jour) à 500 kg avec une pression de 350 bars et 700 bars et permettent de faire le plein aussi bien de véhicules légers que de gros camions. L’hydrogène avec une énergie trois fois supérieure à celle de l’essence est la source d’énergie potentiellement verte à la mode aujourd’hui.

Avec 34 unités livrées depuis 2009, HRS est un acteur important sur ce marché émergent: l’entreprise détient 17% des stations installé en Europe. Mais le marché doit démarrer maintenant, soutenu par des plans ambitieux dans différents pays européens (France, Allemagne, Italie, Espagne). Mille trois cents nouvelles stations doivent être construites sur le continent d’ici 2025, et HRS vise une centaine puisque le prix moyen est de 1,5 million par unité.

Actuellement, le carnet de commandes comprend 3 stations, 14 autres sont en cours négocié, et Un partenariat industriel et commercial a été conclu avec Engie entre 2021 et 2025, qui doit être conclu au deuxième trimestre.

L’entreprise, qui au cours de l’exercice clos le 30 juin a réalisé un chiffre d’affaires de 2,5 millions d’euros uniquement avec des pipelines , vise pour l’exercice en cours plus de 10 millions d’euros, plus de 20 millions dans les années 2021 à 2022 et 85 millions dans les années 2024 à 2025. Le résultat opérationnel devrait être positif cette année.

DELFINGEN: les ventes de Delfingen ont progressé de plus de 50% vers la fin de l’année

VEOLIA ENVIRONNEMENT: Pas question de se lier d’amitié avec Suez pour Veolia Environnement

SES: espère les résultats annuels de SES

BASSAC: Les ventes de Bassac en 2020 ont un peu mieux résisté que prévu

ABEO: Les ventes et les commandes sont en baisse chez Abeo

TUI AG NA O.N. ::
TUI augmente les pertes au premier trimestre et espère une reprise cet été

TOTAL:
Total ne lancera pas d’horaire de départ volontaire en France sans accord – PDG

SCOR SE:
Au sommet du SBF 120, les primes de réassurance progressent de 15,9% en un an

Ref: https://investir.lesechos.fr

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]