World news – « Islamo-gauchiste »: 600 scientifiques appellent à la démission de Frédérique Vidal

0
37

Le monde universitaire contre-attaque. Dans une chronique publiée samedi dans Le Monde, plus de 600 universitaires ont appelé à la démission de leur ministre de tutelle, Frédérique Vidal, et l’ont accusé «d’augmenter la menace de répression intellectuelle» sous couvert d’une enquête sur la «gauche islamique». « . . « Comme dans Orbans Hungary, Bolsonaros Brazil ou Dudas Poland, les études postcoloniales et décoloniales, la discrimination raciale, les études de genre et l’intersectionnalité visent précisément », les signataires de la plateforme (enseignants, chercheurs …) jugent les ministres indignes de nous représenter, et nous leur demandons sa démission « .

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a dénoncé le 14 février » l’islamo-gauche « , qui à son avis » tourmente la société dans son ensemble et l’université n’est pas étanche « , avant de rejoindre mardi, le CNRS « a appelé à une revue de l’ensemble des résultats de la recherche » en France afin de faire la distinction entre recherche académique et activisme.

Les signataires, dont l’économiste Thomas Piketty et le sociologue Dominique Méda, ont souligné que la décision ministérielle adoptée et approuvé le 20 novembre a adopté la loi sur les programmes de recherche et le manque de financement accordé à l’université, d Les principales raisons sont «qui entravent leur travail». « On ne peut que regretter la pauvreté de Frédérique Vidal en basant le répertoire de l’extrême droite sur un islamo-gauche imaginaire, dont le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer a fait référence en octobre 2020 », ont souligné les pétitionnaires.

au contraire, Jean-Michel Blanquer a qualifié samedi «l’islamo-gauche» de «fait social indéniable» qu’il faut «voir en face», ajoutant que «certains tentent encore de minimiser ce projet politique». «C’est un mot qui n’a pas forcément un contenu scientifique», mais plutôt «décrit une réalité politique», a jugé Jean-Michel Blanquer et a ajouté qu’il s’agissait «d’un concept très global».

Chin up, comme le Duce dans les gradins en 39

Si Piketty approuve, le ministre est sur la bonne voie et a besoin de soutien.

600 fonctionnaires seraient des chercheurs dans des théories souvent enfumées. Ce qui coûte au moins 200000 euros par an avec honoraires et avantages, ou 120 millions par an ou 2,4 milliards en 20 ans pour apporter une contribution
Si nous pouvions nous en passer, cela ferait aussi de nombreux lits d’hôpital!

Lisez les articles de la section Politique,
Suivez les informations en temps réel et accédez à notre analyse de l’actualité.

FAQTutoriel vidéoPublicitéContactez-nousSitemapMentions légalesCharte de modération CGUCGVPolitique des cookiesArchive de la politique de confidentialité personnelle
Résultats législatifs

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu du point inclus dans votre fiche.

Pour ce faire, saisissez votre numéro de participant dans les paramètres de création de compte.

Ref: https://www.lepoint.fr

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici: EBENE MEDIA TV

Vidéo du jour:

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]