World news – La Chambre des représentants américaine élit le plan de relance de Biden

0

WASHINGTON, 27 février (Reuters). Le plan de relance de 1,9 billion de dollars du président Joe Biden pour lutter contre les coûts humains et économiques de la pandémie de COVID-19 a été adopté par la Chambre des représentants des États-Unis dans la nuit de vendredi à samedi.

Les représentants ont voté 219-212 pour le texte, qui va maintenant être mis aux voix au Sénat, où les démocrates n’ont qu’une faible majorité.

Le plan de sauvetage américain devrait inclure la campagne de vaccination et l’achat de fournitures médicales, ainsi que de nouvelles mesures de soutien aux ménages, aux petites entreprises et financement du gouvernement local.

Les démocrates estiment que son adoption est essentielle pour atténuer les effets d’une pandémie qui a tué 510 000 personnes et perdu des emplois pour des millions d’Américains aux États-Unis.

« Les Américains doivent savoir que leur le gouvernement est là pour eux », a déclaré la porte-parole de la Chambre, Nancy Pelosi.

Cependant, les républicains, qui ont voté pratiquement sans paupière sur les précédents plans de relance de l’administration Trump, ont estimé que c’était inutile et ont déclaré que seulement 9% des dépenses prévues seraient réellement utilisées pour lutter contre le virus.

« C’est comme gagner de l’argent. sans être tenu pour responsable », a déclaré Kevin McCarthy, chef de la minorité républicaine à la Chambre.

L’hostilité républicaine a en effet enterré l’espoir de l’aile gauche du Parti démocrate de doubler le plan de relance Pour faire passer le salaire minimum, ce qu’il prévoit pour passer de 7,25 $ à 15 $ de l’heure, ce qui nécessite une majorité de 60 sénateurs sur 100.

Les démocrates n’ont que 50 sièges au Sénat et deux de leurs élus se sont déclarés contre cette mesure.

Cependant, le reste du texte peut être approuvé par le Sénat à la majorité simple, avec la vice-présidente Kamala Harris en cas d’égalité qui pouvait voter de manière décisive. Les démocrates espèrent un vote d’ici la mi-mars. (Richard Cowan et Andy Sullivan, version française Tangi Salaün)

PHARMASIMPLE: Pharmasimple, la plus forte baisse de la Bourse de Paris après un second semestre « décevant »

PSB INDUSTRIES: PSB Industries a enregistré de lourdes pertes en 2020 mais le groupe reste confiant

CARMAT: Carmat lance une augmentation de capital de 50 millions d’euros

GROUPE GORGE: Groupe Gorgé prêt pour la reprise en 2021

AURES TECHNOLOGIES: Aures Technologies a finalisé ses deux acquisitions

DOSSIER: PER: Exonération fiscale et diversification de la prévoyance vieillesse

DOSSIER: BNP Paribas s’emploie à se remettre de la pandémie

DOSSIER: La bourse, essentielle et rentable … mais irrégulière

DOSSIER: des sociétés respectueuses des droits humains

DOSSIER: Les investisseurs réagissent à la publication de résultats mitigés

Ref: https://investir.lesechos.fr

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: