World news – Menu sans viande à la cantine: combat entre Darmanin et Doucet

0

A Lyon, le menu de la discorde. Comme Le Point l’a annoncé le 19 février, les 29 000 enfants scolarisés dans les cantines scolaires de Lyon trouveront un menu unique dans leurs assiettes ce lundi, jour de la rentrée. Un menu 100% sans viande. Après de vives critiques de l’opposition de droite contre le conseil municipal, le ministre de l’Intérieur a exprimé sa consternation samedi soir sur Twitter.

Gérald Darmanin dénonce une «idéologie scandaleuse» et écrit: «En plus de l’insulte inacceptable aux Français agriculteurs et bouchers, il est clair que la politique moraliste et élitiste des Verts exclut les classes populaires. De nombreux enfants ne vont souvent à la cantine que pour manger de la viande. «  »

En plus de l’insulte inacceptable faite aux fermiers et bouchers français, il est clair que les politiques moralistes et élitistes des « Verts » excluent la classe ouvrière. Beaucoup d’enfants ne vont souvent à la cantine que pour manger de la viande … Une idéologie scandaleuse. https://t.co/gFGf0JWZKn

Des propos qui n’auront pas échappé à l’écologiste Grégory Doucet, qui a également pris le temps de répondre sur Twitter. Selon lui, cette mesure, dont certains dénoncent le caractère idéologique, a été prise «pour des raisons de santé». Comme l’explique l’assistante pédagogique Stéphanie Léger, il s’agit de créer un menu unique (une entrée, un plat, un dessert) pour optimiser les repas et rendre le service plus efficace.

«Ce menu unique, le n’est pas végétarien menu (œuf, poisson) est le seul menu qui n’exclut pas un enfant », explique l’assistante. Ce choix permet aux 29 000 enfants de bénéficier chaque jour d’un repas équilibré et d’un service de restauration scolaire. «  »

Cette action de menu ponctuelle est effectuée pour des raisons de santé. Nous ne vous avons pas entendu faire ces commentaires à Gérard Collomb, un membre de votre famille politique qui a fait exactement les mêmes démarches lors de la première vague. 1/4 https://t.co/QLgiuSE7jL

Et le Maire de Lyon, qui joint la vidéo à une file d’étudiants souhaitant recevoir une aide alimentaire, propose: «Alors que nous garantissons un repas équilibré pour tous nos écoliers, attendez des milliers d’élèves sur votre action. N’hésitez pas à les chercher. « Attendez, Monsieur Darmanin, vous ne faites que masquer votre manque de fond », conclut-il.

Quelques heures après cet échange virulent, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation Julien Normandie a annoncé sur Twitter qu’il avait été conquis préfet de le Rhône. « Arrêtons de mettre de l’idéologie dans l’assiette de nos enfants! » Donnons-leur simplement ce dont ils ont besoin pour bien grandir. La viande en fait partie », a-t-il commenté sur le réseau social. Si l’introduction d’un seul menu sans viande à la cantine est temporaire, il sera servi au moins jusqu’aux vacances de Pâques début avril.

Arrêtons de mettre de l’idéologie dans l’assiette de nos enfants! Donnons-leur simplement ce dont ils ont besoin pour bien grandir. La viande en fait partie. Je me suis emparé du préfet du Rhône. https://t.co/Kiw0v5ZaNC

Peut-être que la configuration d’un seul plat aidera à accélérer le service, car les étudiants ne devraient plus perdre 10 secondes par hésitation sans avoir le choix. Mais où vont-ils quand leur plateau est plein? Sur les tables qui vous accueillent. Cela change-t-il la situation sanitaire? Je doute. Car, d’accord, «les raisons d’hygiène» derrière lesquelles se cache le maire ne sont probablement pas le fait que la cantine n’aurait d’autre choix que de servir de la viande avariée, voire du porc, en ces temps de pandémie. Le plat individuel pourrait donc être avec de la viande. Pourquoi pas ? Pour faire plaisir aux militants végétariens ou végétaliens? Pour s’assurer que la viande n’est pas halal puisqu’elle n’est plus servie? L’opinion de certains nutritionnistes ne ferait pas de mal. PS: Puisqu’il semble que la viande soit la nourriture la plus chère, je suppose que le prix de la nourriture à Lyon va baisser.

Ce maire n’a pas été élu avec 100% des voix et n’a donc pas à faire valoir ses opinions diététiques, religieuses ou autres. Il est obligé de traiter avec toute la population. Et pas plus de menu végétarien qu’un menu halal, casher ou végétalien. Quelle est cette chose?!. Cet homme piétine tranquillement les principes républicains de pluralité. Il estime que ses idées personnelles devraient prévaloir après avoir été élu au nom d’une majorité d’alliance. Il est urgent de le remettre dans la réalité, à savoir que le ministre de l’Intérieur a autorité sur les maires et est habilité à les suspendre par décret et éventuellement à mettre une commune sous tutelle par administration directe. Un appel à la nomination du fondamentaliste Piolle s’impose d’urgence avant une suspension. L’autorité est pratiquée, c’est à cela qu’elle sert.

Nous sommes tous des environnementalistes. Mais l’écologie est mal représentée en France par les partis radicalisés et les ONG. La pitié

Consultez les articles de la rubrique Entreprise.
Suivez les informations en temps réel et accédez à notre analyse de l’actualité.

La lettre des forces armées L’observatoire du décolonialisme et des idéologies identitaires Meurtre d’Alexia: Jonathann Daval, le « gendre idéal » aux assises

FAQTutoriel vidéoPublicitéContactez-nousSitemapMentions légalesCharte de modération CGUCGVPolitique des cookiesArchive de la politique de confidentialité personnelle

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu du point inclus dans votre fiche.

Pour ce faire, saisissez votre numéro de participant dans les paramètres de création de compte.

Ref: https://www.lepoint.fr

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: