World news – Nettoyer: pourquoi a-t-il fallu 10 ans au film de Bertrand Tavernier pour voir le jour?

0

Le lundi 29 mars 2021, France 5 diffusera Coup de Torchon en l’honneur de son brillant réalisateur Bertrand Tavernier, décédé le 25 mars. L’occasion de découvrir quelques anecdotes de ce film culte.

Jeudi 25 mars, Bertrand Tavernier est décédé à Sainte-Maxime dans le Var à l’âge de 79 ans. Le réalisateur sort à volonté une filmographie riche et éclectique, de L’Horloger de Saint-Paul à Lait, en passant par La Princesse de Montpensier. Parmi les films phares de Bertrand Tavernier, on retrouve également Coup de Torchon, une histoire cynique et burlesque. Le film, sorti en 1981, dans lequel se réunissent les acteurs préférés du réalisateur – Philippe Noiret et Jean-Pierre Marielle – mais aussi Isabelle Huppert, sera diffusé sur la cinquième chaîne lundi soir. Coup de Torchon est froidement accueilli par la critique à sa sortie et, selon ses fans, est toujours considéré comme l’un des films cultes de Bertrand Tavernier. Et ce long métrage a pris son temps pour voir le jour. En fait, le réalisateur a réfléchi pendant 10 ans avant de porter Coup de Torchon à l’écran. Dix longues années au cours desquelles il a reconsidéré à sa manière le roman 1275 Souls de Jim Thompson en 1964. Alors que l’œuvre originale est au cœur du Texas dans les années 1910, Bertrand Tavernier décide de ne la publier qu’avant la Seconde Guerre mondiale, au Sénégal. L’auteur du roman qui a inspiré l’histoire est décédé en 1977, quatre ans avant la sortie du film, et il a fallu 10 mois à Bertrand Tavernier pour convaincre sa veuve de lui céder les droits de personnalisation.

Philippe Noiret serait en train de lire du scénario, j’ai été étonné: « Nos personnages étaient des espèces d’animaux qui se sautaient les uns sur les autres, faisaient l’amour, mangeaient, se cachaient, mentaient », se souvient l’acteur. Eddy Mitchell, il aurait eu « une frayeur bleue », « un trac terrible », pour apparaître à nouveau en tant qu’acteur. Jean-Pierre Marielle aurait été extrêmement préoccupé par l’idée de filmer en Afrique jusqu’à ce qu’il s’interroge sur tous les vaccins possibles avant de partir.

Les informations recueillies sur ce formulaire sont traitées par ordinateur pour Reworld Media Magazines et / ou ses partenaires et les prestataires de services pour pouvoir envoyer des conseils et des offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données vous concernant.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, vous pouvez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Ref: https://www.telestar.fr

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: