World news – Prix ​​du tabac, étiquettes énergétiques, prix de l’essence … ce qui va changer le 1er mars 2021

0

S’abonner à,
Découvrez nos offres
×

Prix du gaz, nouveaux labels énergétiques, tests PCR pour les frontaliers en Moselle … Nous faisons le point sur les évolutions au 1er mars 2021.

Les tarifs réglementés du gaz appliqués par Engie seront le moyenne de 5, 7% d’augmentation. Ceci est cumulativement dû à une flambée des prix causée par une vague de froid en Asie cet hiver et à une utilisation accrue des actions européennes en janvier, a déclaré vendredi le régulateur.

«  »

Cette augmentation est de 1,5% pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisine, de 3,4% pour les clients à double usage, la cuisine et l’eau chaude et de 5,9% pour les ménages qui se chauffent sur la cuisinière.

« La Commission de Régulation de l’Energie (CRE) a détaillé dans un communiqué.

Après quelques hausses de prix du tabac le 1er février, le prix de certaines cigarettes continue d’évoluer selon le document douanier français. Selon les marques, certains paquets de 20 cigarettes augmentent de 10 centimes. A l’inverse, la facture est (légèrement) réduite pour les autres fumeurs. Certains paquets de 20 cigarettes baissent de 10 centimes. Actuellement vendus 10 euros, ils passeront à 9,90 euros à partir du 1er mars. le prix facturé dépend donc des références choisies par les fumeurs.

A partir du lundi 1er mars, une nouvelle version du label énergétique européen sera publiée pour une meilleure lisibilité. Elle passait de A à D, maintenant elle passe de A à G Pour mieux guider les consommateurs vers des produits frugaux, a déclaré l’Ademe mardi.

Il existe quatre catégories d’équipements: réfrigérateurs / congélateurs / armoires à vin, machines à laver, lave-vaisselle et téléviseurs / écrans . Le nouveau label pour les ampoules paraîtra en septembre.

Afin de limiter la propagation du Covid-19 et de ses variantes, le gouvernement belge a interdit les déplacements inutiles à destination et en provenance de la Belgique depuis le 27 janvier. Cette restriction devait durer jusqu’au 1er mars et a finalement été étendue au 1er avril début février.

Il est donc interdit de rendre visite à nos voisins jusqu’au 1er avril, sauf pour des raisons professionnelles, familiales ou médicales. Seul le fonctionnaire aux frontières (qui habite à moins de 20 kilomètres de la frontière) a un statut  »
une part
« Et peut – en plus des voyages essentiels mentionnés ci-dessus – continuer à faire »
ses achats liés à la vie quotidienne
Autrement dit, faire le plein d’essence ou de cigarettes en Belgique est bien autorisé. N’oubliez pas de remplir une déclaration sur l’honneur pour chaque voyage. C’est obligatoire.

La situation sanitaire en Moselle est préoccupante. Pour pour cette raison Raison, la France demandera des tests PCR négatifs de moins de 72 heures pour les voyages transfrontaliers non professionnels entre l’Allemagne et le ministère français à partir du lundi 1er mars.

«  »

L’exemption de l’obligation de présenter un test PCR de moins de 72 heures à l’entrée sur le territoire national est limitée aux activités professionnelles uniquement
a déclaré un communiqué du ministère de la Santé et du secrétaire d’État aux Affaires européennes.
Les frontaliers qui voyagent pour des raisons autres que professionnelles doivent donc présenter un test PCR négatif à la frontière.

«  »

Les conditions de travail à court terme, qui devraient changer le 1er mars, resteront inchangées jusqu’à la fin du mois. « Nous allons prolonger les taux d’activité partiels actuels jusqu’en mars », a déclaré la ministre du Travail Elisabeth Borne à BFM Business à la mi-février.

Ref: https://www.courrier-picard.fr

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: