World news – Qualification CdM 2022: le Portugal capturé par la Serbie, la Belgique refusée par la République tchèque

0

À la maison
/.

Qualification Coupe du Monde – Europe
/.

Qualification CdM 2022: le Portugal capturé par la Serbie, la Belgique refusée par la République tchèque

Le Portugal a remporté l’Azerbaïdjan par la plus petite marge mercredi (1-0) et a rencontré la Serbie samedi soir au stade Red Star Rajko Mitíc de Belgrade. Les Serbes l’ont emporté contre l’Irlande (3-2) dès la première journée. Un jeu prometteur sur le papier qui, grâce à Diogo Jota, s’est rapidement tourné au profit des joueurs de Fernando Santos. L’attaquant de Liverpool a rapidement ouvert le match d’une tête après un excellent service de 11: Bernardo Silva. Le défenseur de la Fiorentina de Jota, Nikola Milenković, n’a pas pu empêcher l’ailier portugais de tromper le gardien serbe, plutôt qu’impérial, Marko Dmitrović dans le match dangereux. Diogo Jota a même marqué deux têtes lors de la phase d’ouverture. À la 36e minute, Bernardo Silva, également sur la droite, a jeté Cédric Soares à terre, l’arrière latéral de Southampton a vu le joueur tourbillonnant des Reds se diriger vers le point de penalty et n’a eu qu’à le servir. Sa tête croisée stoïquement à gauche Dmitrović.

Le gardien d’Eibar, abandonné par sa défense après le coup, n’a pas pu empêcher Jota de marquer le but 2-0 alors que le résident d’Anfield était oublié. 2-0 à la mi-temps. En seconde période, l’entraîneur tchèque Dragan Stojković a voulu inverser rapidement la tendance et a envoyé Nemanja Randonjić et Nemanja Maksimović au fusain. Le changement a porté ses fruits lorsque Radonjić a livré un bon ballon à la tête d’Aleksandar Mitrović 25 secondes après le coup d’envoi, qui a grimpé plus haut que tout le monde et réduit le score (2-1). À la 60e minute du match, la Serbie a débuté et Radonjić est de nouveau passé à Filip Kostić, qui a réussi à pousser le ballon dans les cages portugaises. 2-2. Quel retournement de situation à peine 15 minutes après le retour des vestiaires. L’entrée de l’ancien OM-Forward a porté ses fruits. En fin de match, la Serbie a même terminé avec 10 à l’exclusion de Milenkovic (92e). Un instant plus tard, Cristiano Ronaldo a pensé marquer le but de la victoire, mais l’arbitre a refusé de le permettre car le ballon n’était pas encore complètement entré. Comme le VAR n’était pas présent et que la technologie de la ligne de but n’était pas non plus présente, l’action n’a pas pu être jugée et le score est resté là. Ronaldo, en colère contre la décision, a même jeté le brassard de son capitaine par terre. Nul (2-2). La Serbie est restée première du groupe A avec 4 points et le Portugal est également remonté à la deuxième place avec 4 points.

Du côté du groupe E, la République tchèque a accueilli aujourd’hui (4-2) après que la Biélorussie a battu l’Estonie aujourd’hui la Belgique au Stade Sinobo à Slavia Prague. Quelques jours plus tôt, les Tchèques avaient gagné contre l’Estonie avec un tour du chapeau du milieu de terrain de West Ham Tomás Souček avec un tour du chapeau du milieu de terrain de West Ham Tomás Souček, tout comme les Belges, qui avaient réussi à se débarrasser du pays de Galle (3 -1). En première mi-temps, les Tchèques ont eu leur première grosse chance à la 15e minute avec ce but de Krmenčík, qui s’est terminé au poste de Thibaut Courtois. La réaction belge est venue quelques minutes plus tard avec ce très bel arrêt de Tomás Vaclik après un but de Leander Dendoncker. Une autre chance pour les hommes de Roberto Martinez à la 30e minute avec une tête de Kevin De Bruyne, seul assis dans la surface et bien servi par Romelu Lukaku sur la droite.

Mais sa tentative était trop douce pour inquiéter le gardien de but de Séville. 0-0 à la pause. De retour des vestiaires, la République tchèque a rapidement trouvé l’écart et a finalement effacé le score. À la 49e minute, le joueur du Slavia Prague Lukás Provod a inscrit un but luxuriant à l’entrée de la surface de réparation belge, qui s’est terminé à Courtois 1-0. La défense de la Belgique dans cette action était entièrement fraise et les Tchèques en sont venus à justifier leur suprématie sur la première période dans ce but. Malgré la suprématie tchèque, la Belgique a réagi rapidement et Romelu Lukaku a égalisé à la 60e minute du match (1-1). L’attaquant de l’Inter, fortement lancé par Kevin de Bruyne, a joué contre le défenseur tchèque et a égalisé. 1-1 résultat final. La République tchèque a terminé la journée dans le groupe E à la première place avec 4 points, et la Belgique était également juste derrière avec 4 points.

Ref: https://www.footmercato.net

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: