World news – Quotidien: Jean-Paul Gaultier accepte d’envoyer un cliché intime de son compagnon décédé du sida

0

Le couturier Jean-Paul Gaultier s’est exprimé ce jeudi 28 janvier 2021 sur le plateau de l’émission Quotidien au sujet de son engagement envers Sidaction. Il a accepté d’envoyer une photo prise par Jean-Baptiste Mondino de son compagnon mort du sida.

Il s’appelait Francis. Il a été le compagnon de Jean-Paul Gaultier pendant 15 ans avant de mourir du sida. Pour lui, le couturier a choisi Sidaction. Avec émotion, Jean-Paul Gaultier a accepté de partager un cliché intime de son compagnon, une photo de Jean-Baptise Mondino. «Il est mort du sida en 1990, à une époque où il n’y avait toujours pas de médicament qui pouvait prolonger la vie. Il est décédé peu de temps avant. Le médicament est arrivé 3 mois plus tard», a admis le créateur.

Il a versé modestement mais avait déjà dit au Parisien: « En 1987, nous avons décidé de faire un test avec Francis. Il s’est avéré qu’il était séropositif. Pour moi, il était comme un couperet. Le temps où nous savions qu’il n’y avait pas d’issue Tous les gens sont morts. » Jean-Paul Gaultier s’était également confié: « Fin 1990, il est entré à l’hôpital pour ne jamais en sortir, sauf à la fin où nous avons préféré l’avoir à la maison. »

Sur le plateau de von Quotidien il est revenu au contexte lorsque son compagnon était malade de la maladie: « On en avait entendu parler depuis 82-83, mais on ne savait pas vraiment à quoi ça ressemblait, comment on l’a attrapé. Après ça, je me suis dit qu’il est tout à fait normal de faire ce que je peux », a-t-il conclu, expliquant son engagement envers Sidaction fr.

Jean-Paul Gaultier a tenu à vous rappeler à nouveau, comme il l’avait déjà fait dans les colonnes parisiennes: « Je mène ce combat pour lui, mais aussi pour des jeunes qui n’imaginent pas qu’ils sont contaminés peuvent l’être. Je pense que le virus est parti. C’est faux. C’est comme quand j’étais enfant, nous pensions que le cancer n’affectait que les personnes âgées. Nous devons rester très vigilants, d’autant plus qu’il existe aujourd’hui de nombreuses façons de s’en protéger. « 

A l’âge de 6 ans, le petit Jean-Paul Gaultier découvre la couture avec sa grand-mère et, en particulier, les fameux corsets qui deviendront sa marque …

Les informations recueillies sur ce formulaire sont soumises à traitement informatique pour Reworld Media Magazines et / ou ses partenaires et prestataires de services pour pouvoir envoyer des conseils et des offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données vous concernant.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, vous pouvez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Ref: https://www.closermag.fr

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: