World news – « Rendez à César ce qui appartient à César … »: Marine Le Pen répond au Pape François qui craint d’arriver au pouvoir

0

Le Président du RN a exhorté le Pape à ne pas s’immiscer dans la politique, mais « dans ce qui se passe dans les églises ».

Le Pape François s’invite dans le débat politique en France. Lors d’une audience de quarante minutes avec une délégation politique française, inquiète du risque que le Rassemblement national remporte la prochaine présidentielle, le souverain Pape a déclaré à L’Obs: «Un ami m’a dit: ‘En France, si on continue comme ça , nous aurons le président de Marine Le Pen. Je ne veux pas être impoli ou dire à votre pays quoi faire. Mais c’est inquiétant. […] Je m’inquiète de la montée du populisme. «  »

Le Saint-Père a alors dit que « l’antidote est un mouvement populaire » et que nous « devons écouter ce mouvement ». « Nous devons combattre le populisme par le » vulgarisme «  », a-t-il déclaré. Selon lui, le parti de Marine le Pen présenterait des idéologies qui «enferment les peuples et limitent leur créativité spontanée».

Le président du RN a été visiblement irrité par cette sortie et a rapidement pris la direction du catholique Église sur Twitter. Il lui a conseillé de ne pas s’immiscer dans la politique. «Rendez à César ce qu’est César et ce que Dieu est Dieu», a-t-elle écrit, citant une phrase de Jésus dans le Nouveau Testament. «Je ne doute pas que de nombreux croyants seraient ravis que le Pape s’occupe de ce qui se passe dans les églises et non aux urnes. Laissons chacun faire ce qu’il doit », a ajouté Marine Le Pen.

« Rendez à César ce qu’est César et à Dieu ce qu’est Dieu »…

Je n’ai aucun doute sur le fait que de nombreux croyants seraient heureux si le Pape s’est préoccupé de ce qui se passe dans les églises plutôt qu’aux urnes. Laissez chacun faire ce qu’il est censé faire. MLP https://t.co/44Lta4oS1H

Le pape François a profité de cet entretien politique pour appeler la nouvelle génération à réveiller les citoyens: «Vous, les jeunes, êtes les protagonistes de ce changement. […] En 2013, j’étais à peine nommé Pape, à Rio de Janeiro-Janeiro, j’ai dit aux jeunes qu’ils devaient faire des ravages. C’est important. Le moment est venu pour une révolution. Le monde a fermé les oreilles. Au vu des demandes des jeunes, les dirigeants ont une vision réductrice […]. Les gouvernements sont faibles. C’est aux petits et aux grands de les encourager. «  »

Patrickall

– 16.03.2021 à 11h30
Permalien

zemat

– 16.03.2021 à 11h29
Permalien

Chaleureux dans l’opulence financière et sécurisée du VATICAN, ce Pape est hors-sol, mais s’immisce dans tout ce qui ne le concerne pas: il devrait plutôt s’inquiéter de l’avancée islamiste meurtrière en France et des nombreux crimes horribles qui l’ont enchaîné avec nos concitoyens là-bas – Ce Pape ne défend en rien le christianisme à un moment où, au contraire, une assemblée est nécessaire – ce Pape a été nuisible et dangereux dès le départ

jeand1

– 16.03.2021 à 11h28
Permalien

Est-ce la fréquence de ses amis Imam qui le porte à croire qu’il a le droit de s’immiscer dans la politique française?
Nous n’avons pas assez à voir avec les « séparatistes » que nous avons aussi besoin d’un pape « progressiste »?
Quelqu’un qui rappelle à ce Pape la séparation de l’Église et de l’État et que c’est précisément ce genre d’ingérence dont certains musulmans sont accusés?

JGE78

– 16.03.2021 à 11h24
Permalien

L’erreur des cardinaux a été de choisir ce Pape, comme nous le savions très bien. Qu’attend-il pour devenir pape émérite?

lou biarnes

– 16.03.2021 à 11h23
Permalien

Un autre commentaire de ma part censuré. Je répète: « Je ne reconnais pas ce Pape Dhimmi, Gaucho Islamo, représentant d’une église en plein déclin. »

georg3

– 16.03.2021 à 11h20
Permalien

(suite) Et ce Pape devrait plutôt balayer devant son palais pour éradiquer la pédophilie qui sévit dans son Église depuis des siècles en autorisant enfin le mariage des prêtres et des religieux en général, rompant ainsi avec le déni de son étroitesse Prédécesseur ! Et cela donnerait aussi un coup de pouce à la démographie chrétienne, dont elle a plus que jamais besoin, au vu d’une religion dans laquelle religieux et croyants peuvent avoir jusqu’à quatre épouses et donc des dizaines d’enfants!

[email protected]

– 16.03.2021 à 11h15
Permalien

Le Pape a dû anéantir le succès de son voyage en Irak en se mêlant de la politique française !!!
Assez de ce père progressiste, de gauche, mondialiste et multiculturel!
Laissez-le prendre soin de son église, il y a assez à faire.

jeanb1

– 16.03.2021 à 11 h 12
Permalien

francoisser913s

– 16.03.2021 à 11h11
Permalien

Une suggestion: invitez Sa Sainteté à la prochaine cérémonie des César. Il sera sans doute plus détendu et à sa place que dans une église. Et il y trouvera une plus grande audience.

jeanp3

– 16.03.2021 à 11h14
Permalien

Huit mois après sa nomination à Matignon, Jean Castex reste un mystère. Le Premier ministre a été choisi par Emmanuel Macron car il savait déconfiner la France. Ll est…

Ref: https://www.valeursactuelles.com

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: