World news – Richard Berry accusé d’inceste: la nouvelle position très forte de sa nièce Marilou

0

Marilou Berry a publié un message significatif sur sa story Instagram ce dimanche 28 mars. Elle a de nouveau soutenu Coline Berry.

Elle prend ouvertement position. En février dernier, Coline Berry a porté plainte contre son père, Richard Berry, pour «viol et agression sexuelle par un ascendant sur un mineur de 15 ans» et «corruption d’un mineur». Suite à cette plainte, la fille de Richard Berry a pu bénéficier à plusieurs reprises du soutien de sa cousine Marilou Berry. Ce dimanche 28 mars, l’actrice a partagé dans sa story Instagram une publication du reportage Protect the Child selon laquelle on peut voir un tableau dépeignant le « mythe des fausses accusations ». Dans ce cas, on peut donc lire que, selon les études statistiques, le «taux de fausses accusations oscille entre 0,2% et 6%. Lorsque le parent protecteur dénonce des faits d’inceste contre son enfant ou d’abus et de violence, il faut le croire, et «il faut croire l’enfant qui parle». Le rapport déclare également: « Bien que nous entendions beaucoup parler de la nécessité de la liberté d’expression, nous constatons que parler ne suffit pas. La majorité des plaintes sont classées sans suite, sans qu’il s’agisse simplement de violence. Elles n’ont pas eu lieu. . Aujourd’hui en France, les victimes sont empêchées de porter plainte. Notre système oublie la protection de l’enfance », peut-on lire. Il semble donc que Marilou Berry ait définitivement choisi son camp, mais utilise aussi sa notoriété pour véhiculer des messages importants.

Ce n’est pas la première fois que Marilou Berry soutient publiquement sa cousine. En effet, le 3 février, elle a republié un post de l’association «We All» dans son story Instagram, qui lutte contre les violences sexistes et sexuelles à l’égard des femmes. Nous avons pu lire à plusieurs reprises sur cette publication: « Support for Coline Berry » et le hashtag « MeTooInceste ». Quelques jours plus tard, elle s’était confiée dans les chroniques de la Parisienne sur son enfance avec Coline Berry. «C’est une femme très équilibrée, très sensée, pas du tout mythomane. Elle a longtemps caché sa souffrance sous la peinture d’une petite fille gâtée», a-t-elle dit avant de préciser, «C’est la chef de famille. Coline. la seule Berry, qui est allée à l’université. Elle était brillante, belle, danseuse, elle montait à cheval, j’étais super impressionnée », a-t-elle révélé. Déterminée à la défendre, elle a également déclaré: « La seule chose que je puisse témoigner, c’est que mon oncle a déployé des efforts incroyables pour rendre Coline folle au cours des sept dernières années. J’insiste. Mon cousin n’a pas encore ajouté. » son témoignage. Tous les mots sont les mêmes. Depuis sept ans », conclut l’actrice.

Alors que Coline Berry peut compter sur le soutien public de Marilou Berry, son père Richard Berry a été soutenu par Michel Drucker ce dimanche 28 mars, après quelques mois d’absence l’animatrice a retrouvé son fameux canapé rouge et n’a pas hésité à évoquer les allégations, dont le sujet est Richard Berry: «C’est très violent, voire dévastateur. La présomption d’innocence n « n’existe plus. Je sais que j’ai été surpris par de telles révélations », a-t-il dit.

Une courageuse Mme Marilou qui ose défendre la victime contre un acteur puissant (dans sa jeunesse) qui est nombreux A des relations. Bravo.

Assez de commentaires! Assez de personnes célèbres qui font leur linge sale en public! Pas de modestie. Laissons la justice faire son travail

Elle a beaucoup de courage, cette fille, beaucoup se tairaient par peur, sa cousine est très seule dans cette affaire d’inceste, tout le monde le sait, mais personne n’ose parler

Mary LOU berry le revoilà.
Trop douloureuse la nana.

Elle n’a pas fini de sévir contre la presse pour régler les factures au Marilou?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont traitées par ordinateur pour Reworld Media Magazines et / ou ses partenaires et les prestataires de services pour pouvoir envoyer des conseils et des offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données vous concernant.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, vous pouvez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Ref: https://www.closermag.fr

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: