World news – Sous-vêtements enterrés pour vérifier la santé du sol

0
27

A gauche un nouveau feuillet et à droite un feuillet qui se décompose après deux mois dans le métro. Les chercheurs peuvent l’utiliser pour analyser la qualité du sol.

Mercredi, des chercheurs d’Agroscope (centre de compétence pour la recherche agricole de la Confédération suisse) et de l’Université de Zurich ont enterré des mémoires de coton. Les spécialistes examineront ensuite l’état de décomposition de ces mémoires au bout de deux mois. Si le processus se poursuit, le sol serait sain grâce à l’activité de ses organismes vivants. Cette expérience est menée pour vérifier cette hypothèse. Bien que ce processus ne soit pas nouveau, ce projet, intitulé «Evidence through Evidence», est à ce jour le plus important de Suisse. «Cette méthode est bien établie dans la recherche pédologique. Nous savons combien de temps il faut à différents types de thé pour se désintégrer. On peut alors comparer ce résultat avec le coton dans la culotte », explique Franz Bender, chef de projet, cité dans un communiqué. Enterrez prairies et parterres de fleurs. Les mille premiers aventuriers qui souhaitent contribuer à cette expérience primitive recevront des slips en coton et des sachets de thé. La précieuse proie doit être recouverte de terre pendant deux mois. Apparemment l’appel a été entendu jeudi, l’inscription était déjà complète. Mais Agroscope invite chacun à essayer l’expérience par lui-même.

Ah, mais super, avec ceux qui vous oublieront dans leur jardin, avec les élastiques et les tissus synthétiques, c’est très écologique, bravo …

Choisissez le slip en coton typique.

celle des femmes ne convient pas, s’effondre trop vite, devinez pourquoi.

Titre associé :
Lettres enterrées pour l’enquête sur la santé des sols
Enterrement de lettres pour déterminer la qualité du sol et à l’appui de la science

Ref: https://www.20min.ch

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: