World news – TPMP: la colère du père de Christophe Dominicis contre le rétrécissement et la femme de son fils

0
37
--- ---

Jean Dominici, qui n’a pas été invité à mon poste sur le plateau de Touche ce jeudi 25 février, s’est confié sur la mort de Christophe Dominici et a exprimé sa colère contre le Shrinkage et l’épouse de son fils.

Il pense que son fils aurait pu être sauvé. Ce jeudi 25 février, trois mois après la mort de Christophe Dominici le 24 novembre, son père, Jean Dominici, est venu se confier au plateau de Touche, qui n’était pas à mon poste. Agacé par la tragédie, dont les circonstances restent un mystère, il est aussi très en colère contre les médecins qui, selon lui, n’ont pas assez bien traité son fils. Ce dernier a souffert « d’une grande dépression » avant sa mort, comme l’indiquait son père: « Il a eu une grande dépression, il est venu cet été pour rester avec nous pendant trois mois, je me suis occupé de lui, il a pris des pilules, il l’a prise , il allait mieux », a déclaré Jean Dominici, avant d’ajouter qu’à son retour à Paris tout semblait s’être détérioré à cause de soins insuffisants:« Je ne connais pas le psychiatre qui a suivi ce qu’elle lui a donné comme elle lui a donné envie de soigner, mais il ne le faisait pas bien (…) Je pense que son Shrink aurait dû le suivre et l’emmener dans une clinique s’il n’allait pas bien. Non. « Il a expliqué avant d’ajouter que son A son avis, les séances psychologiques ne peut pas avoir lieu par vidéoconférence: « C’est une maladie, je pense qu’il faut voir les gens, il faut leur parler », martèle-t-il.

Jean Dominici était sûr que Christophe Dominici aurait sauvé peut être et pris comme un exemple la première dépression que son fils a traversée en 2000 et dont il était susceptible de se remettre. À ce moment-là, son médecin avait tout mis en œuvre pour remettre l’athlète sur pied en lui offrant un suivi impeccable. Christophe Dominici a été profondément marqué par la disparition de sa sœur à l’âge de 24 ans en 1986 dans un terrible accident de voiture.

Au cours de l’émission, Jean Dominici est également revenu sur la manière étrange dont il avait entendu la triste nouvelle de la mort de son fils trois Il y a des mois appris. Selon lui, personne n’a vraiment pensé à l’avertir: « Ma belle-fille ne m’a jamais appelé. J’ai essayé d’appeler de n’importe où, j’ai essayé d’appeler sa secrétaire, sa femme de ménage (…) que je ne connaissais pas. quoi que ce soit. »dit-il. En ce qui concerne sa belle-fille Loretta, l’épouse de Christophe Dominici, il a également laissé entendre qu’elle n’avait peut-être pas prêté suffisamment attention aux signaux de détresse de son mari. Alors qu’il avait eu une « mauvaise nuit » la veille du drame, Loretta n’aurait pas dû lâcher Christophe pour Jean Dominici s’il avait été en mauvaise posture. Cependant, le père ne veut pas tenir quiconque pour responsable de la mort de son fils. Lorsqu’il dit qu’il veut connaître la vérité sur ce qui s’est réellement passé, il admet qu’il n’a pas l’intention de forcer les choses à obtenir des réponses. Jean Dominici, rongé de remords et de culpabilité, se sent également coupable de ne pas avoir remarqué que son fils a tant souffert.

Christophe Dominici s’est passionné pour le football dès son plus jeune âge. Après un combat général, dégoûté du sport, il s’est tourné vers le rugby …

Arrêtez d’essayer de trouver un coupable. J’ai suivi mon mari déprimé pendant 10 ans, rien n’a fonctionné après plusieurs tentatives et diverses cliniques psychiatriques. Il s’est suicidé et rien 5 minutes plus tôt ne pouvait le prédire. Une fois que nous avons pris cette décision, rien ou personne ne peut empêcher quoi que ce soit de faire.

Ma sœur a franchi la fenêtre et est décédée. Elle a souffert de dépression pendant plusieurs années
c’est la faute du monde médical. Plusieurs séjours en hôpital psychiatrique où elle ne veut plus aller car on mélange toxicomanes, meurtriers et alcooliques. En bref, c’est l’enfer, alors elle s’est suicidée

L’une des étapes du deuil après une tragédie est de trouver quelqu’un à blâmer. De la colère.

C’est un père affligé de chagrin et nous traversons différentes étapes, y compris la colère, mais s’il ne veut personne alors pourquoi venir à la télé pour déballer les affaires de famille, laissez Christophe reposer en paix, n’est-ce pas? Hier qu’il était déprimé

Les informations collectées sur ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique pour Reworld Media Magazines et / ou ses partenaires et prestataires afin de pouvoir envoyer des conseils et des offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données vous concernant.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, vous pouvez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Ref: https://www.closermag.fr

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici: EBENE MEDIA TV

Vidéo du jour:

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]