World news – USAM à Nantes: Malgré un grand desbonnet, Nîmes – Objectif Gard a perdu

0

Malgré un excellent Rémi Desbonnet avec 19 défilés ce soir-là, l’USAM a perdu 31:27 lors de la 19e journée de Lidl Starligue à Nantes avec 31:27. Nîmes peut regretter ses départs ratés et s’éloigne du top 5 en </ Pour la première fois cette saison, l'USAM a eu une réunion avec uniquement des joueurs professionnels de son équipe. Seul Poyet est encore à l'infirmerie. Par conséquent, Nîmes s'est mis à tenter l'exploit de la victoire dans la H-Arena avec presque toute sa force vitale. Mais comme pour le chronomètre, les visiteurs ont un retard d'allumage au début du jeu (2: 0, 2). A l'offensive, ils sont gênés par la meilleure défense du championnat mené par Pechmalbec, toujours bien placé sur le chemin des passes.

Nantes domine et prend logiquement la tête. Nîmes a concédé jusqu’à trois buts de déficit, mais s’est rapidement ressaisi pour ne pas laisser son adversaire s’échapper. Acquevillo orchestre les actions de Nîmes et Salou est efficace avec un 4/4 dans ce premier acte. Desbonnet a fait un arrêt important à l’avantage numérique. Les Gardois sont plus mobiles en attaque et parviennent à égaliser (11-11, 19e). Sanad a raté l’occasion de rencontrer Nielsen.

Deux solides gardiens de but dans cette première période, chacun se terminant par sept arrêts au chronomètre. On vit un jeu de qualité très intense dans les duels. L’équipe verte a la capacité de toujours rester en contact, notamment grâce à la bonne entrée de Hesham, qui utilise sa puissance de frappe à neuf mètres et transforme deux missiles. Cependant, ce sont les locaux qui ont pris les devants lors de la pause (16-15) avec plusieurs joueurs décisifs comme le Slovène Ovnicek et les Espagnols Rivera et Balaguer.

Comme en première période, l’USAM a raté le départ de la seconde avec un nouveau faux départ. Le D réussit dans tout ce qu’il fait et profite de ce moment fort pour marquer jusqu’à quatre buts d’avance (19-15, 34e). Sanad touche du bois, Tobie perd le ballon deux fois, on se dit que les Verts se lâchent déjà dans cette partie. Mais heureusement, le dernier mur reste en vie et les locaux marquent le temps.

Après la pause fixée par Franck Maurice, l’hémorragie s’arrête et Nantes cumule quatre attaques qui échouent. Une période de faiblesse dans laquelle les coéquipiers de Sanad peuvent revenir à deux unités grâce au succès de l’Egyptien depuis le point de penalty (21e-19e, 42e). La chance semble être du côté de Nantes car l’équipe verte négocie mal sur les moments clés où elle peut basculer en leur faveur. Le tir lointain de Desbonnet pour revenir à un but a été stoppé par le joli départ de Nielsen. Sanad a gaspillé une égalisation en tentant un geste compliqué.

Le timeout nantais change la fin de la rencontre. De 21 à 20 Nîmes a perdu le fil, concédant un 5 à 1. Pour la première fois du match, H a progressé de cinq unités (26-21, 50e). Même les décisions d’arbitrage ne sont pas en faveur de l’équipe verte, car une marche sans blocus et une sanction controversée sont imposées. Si Desbonnet réalise encore une énorme performance sur ses buts (19 arrêts avec 48 tirs), Sanad court contre le mur de Nielsen devant Sanad. Le Danois dégoûte le Pharaon face à face sur le lancer de sept mètres.

Desbonnet brille dans un duel entre équipes européennes et marque toujours des points pour l’équipe de France. Il abandonne même de lui-même s’il récupère le ballon au visage après un tir d’Augustinussen. Nîmes a craqué dans les dernières minutes et Nantes s’est finalement imposé 31-27. Pour le 200e Lidl Starligue de Gallego et Nyateu, l’USAM part avec une défaite et perd du terrain dans le top 5, même s’il reste des matchs à jouer. Nîmes, qui doit se remettre rapidement avec le deuxième tour de la Coupe d’Europe mardi en Russie contre Chekov.

Lidl Starligue. 19e jour. Salle: H Arena. Nantes v USAM Nîmes Gard 31-27 (mi-temps: 16-15). Arbitre: M.M. Bounouara et Thobie. Deux minutes à Nantes: Gurbindo (28e, 38e), Cavalcanti (31e), Pechmalbec (59e). Deux minutes à Nîmes: Tobie (9e, 40e), Dupuy (12e), Hesham (26e, 51e)

Nantes: Dumoulin (0 avec 1 tir), Nielsen (13 avec 37 tirs; Damatrin (1/1) , Briet (1/5), Ovnicek (4/9), Rivera (7/11), Cavalcanti (4) / 6), Augustinussen (0/1), Pechmalbec (2/2), Figueras (1/2) , Feliho, Lazarov (0/5), Gurbindo (2/2), Balaguer (8/9), Monar, De la Breteche Entraîneur: Alberto Entrerríos.

USAM: Desbonnet (19 défilés à 48 coups), Paul (0 sauve avec 1 coup); Gallego (1/1), Rebichon (2/3), Salou (5/5), Nyateu (1/3), Dupuy, Tesio, Guigou (0/2), Kavticnik (4/5), Tobie (1 / 2), Acquevillo (4/8), Nieto, Minel, Hesham (3/5), Sanad (6/12). Formateur: Franck Maurice.

Enregistrez mon nom, mon adresse e-mail et mon site Web dans votre navigateur pour mon prochain commentaire.

Je souhaite m’inscrire à la newsletter ObjectifGard.

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Découvrez comment sont utilisées vos données de retour d’expérience.

Le Ministre Moreno de LA RÉCAP réalise ses films, feu d’artifice pour le préfet, Beaumet se rend à la caisse https://t.co/DuAORNxTUg

Titre associé :
Handball. HBC Nantes n& # 39; n’a rien contre Nîmes
USAM À Nantes: Malgré Nîmes, le s& # 39 est un grand Desbonnet; Europe – Objectif Gard « > Actualités du monde – Actualités du monde – USAM De Nantes à la Russie, un voyage à Nîmes aux senteurs de l& # 39; Europe – Objectif Gard
Ebene Magazine – World News – World News – USAM De Nantes à la Russie, un voyage à Nîmes avec les senteurs de. ..
Handball: le grand défi de l& # 39; Usam Nîmes

Ref: https://www2.objectifgard.com

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: