World news – Véhicules classiques: la liberté de conduire avec un autocollant «historique»

0
20

Ne confondez pas une vieille voiture avec une vieille voiture. Alors que ces derniers sont traqués par des normes de plus en plus contraignantes pour faire de l’obsolescence programmée un système, les premiers, qui font partie du patrimoine vivant, doivent continuer d’exister. Et vivre pour elle et rouler avec elle malgré des normes de sécurité et d’environnement de plus en plus contraignantes. Inspirés par les règles de protection des chefs-d’œuvre en voie de disparition, les sénateurs se sont penchés sur les voitures anciennes, dont certaines sont considérées par les passionnés français comme Mona Lisa, mais pas seulement.

Delage ou 2 CV, quelle que soit la forme, à condition que l’historique le fond est là. Le Sénat, convaincu du bien-fondé de protéger ces véritables œuvres d’art et des reflets du XXe siècle, a voté jeudi une loi centriste pour créer un autocollant «historique» pour les véhicules de collection. Elle garderait ouvertes et accessibles les zones limitant la circulation des véhicules les plus polluants.

Cependant, le texte, qui a été adopté à main levée malgré l’avis défavorable du gouvernement en première lecture, serait ont peu de chances de réussir à l’Assemblée nationale. Les opposants à l’idée s’opposent à ce que les voitures de luxe puissent être conduites sous couvert de collecte en contournant la loi.

Le gouvernement veut « préserver » ces véhicules et ils peuvent être diffusés, a encore déclaré le ministre des Transports Jean-Baptiste Djebbari, mais les dispositions proposées relèvent de la « réglementation », estime-t-il. Le Ministre a confirmé la collaboration avec la Fédération Française des Anciens (FFVE), notamment pour mieux définir les voitures classiques. Il a également souligné que les zones à faibles émissions (ZFE) « prévoient toutes les exceptions ».

« Mais que se passera-t-il demain? » « Interroge l’auteur du projet de loi, Jean-Pierre Moga, qui défend un » patrimoine industriel « . La passion des voitures classiques, partagée par 250 000 collectionneurs, » n’est pas élitiste « , a-t-il déclaré, prenant l’exemple des » 4 chevaux « . « -Renault » à des prix « bas ».

« Il faut donner à cette passion un cadre légal pour que ce riche passé ait un avenir, car si ces véhicules ne peuvent pas rouler, cet héritage se fanera avant de disparaître », a plaidé Gérard Longuet (LR). « Nous sommes heureux, national 7 », a ajouté Nadia Sollogoub (centriste) et a fait un argument « touristique ».

« N’oublions pas que certains de nos concitoyens n’ont pas de voiture qui soit trop polluant pour l’environnement peut en mettre plus pour aller au travail », rappelle Jean-Claude Requier (RDSE à majorité radicale).

Pour l’écologiste Jacques Fernique, qui vante le modèle allemand, il est« possible de bien cadrer sans créer un effet aléatoire, et donc le Kam pf contre la pollution et le maintien d’une culture populaire « . « Malheureusement, ce projet de loi ne va pas dans le bon sens », dit-il.

Enfin, appelez la chanson de Charles Trenet « At the garage door ». « Trenet était prophétique, oui, très intéressé par le fait que dans les ZFE paisibles et respirantes, les vélos rencontrent parfois un ancien poétique, » bien freiner pour ne pas dépasser « .

Consultez les articles de la rubrique Automobile,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQTutoriel vidéoPublicitéContactez-nousSitemapMentions légalesCharte de modération CGUCGVPolitique relative aux cookiesArchive de la politique de confidentialité personnelle

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu de l’article inclus dans votre annonce.

Pour ce faire, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

Ref: https://www.lepoint.fr

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: