World news – Yémen: la bataille de Marib fait rage, au moins 50 morts

0

La bataille pour le contrôle de la province pétrolière yéménite de Marib fait rage entre les rebelles houthis et les troupes gouvernementales. Des dizaines de personnes meurent chaque jour, ce qui fait craindre une escalade à grande échelle du conflit.

Selon le gouvernement, au moins 50 combattants ont été tués dans de violents affrontements samedi après Marib, le dernier bastion sous contrôle du pouvoir dans le nord. du pays, de violents affrontements ont été enregistrés depuis 2014.

En Arabie saoudite voisine, les autorités ont signalé l’échec d’une « attaque de missiles tirés par les Houthis » contre Riyad, avec de fortes explosions en soirée Interception de quatre drones qui ont été tiré par les rebelles contre le sud saoudien. Ces attaques n’ont pas été immédiatement alléguées.

L’Arabie saoudite est à la tête d’une coalition de pays qui soutiennent militairement le pouvoir du président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi dans sa guerre contre les rebelles.

Les Houthis, qui tentent de conquérir Marib pour plus d’un an, ont repris leur offensive contre cette province le 8 février, l’une des rares zones restées aux mains fidèles dans le nord largement contrôlé par les rebelles.

Dans leur tentative de repousser l’attaque, les forces loyalistes en bénéficient d’un atout: l’armée de l’air de la coalition militaire, qui a bombardé les positions des Houthis pour les empêcher d’avancer dans la province.

Selon l’une des sources militaires du gouvernement, « 22 membres sont morts les forces loyalistes, y compris les forces spéciales commandant des forces à Marib, le général Abdel Ghani Chaalane et plus de 28 rebelles dans les combats qui se sont poursuivis sans relâche en cours « .

Selon l’agence de presse gouvernementale, Marib » est la cible d’une violente offensive des Houthis utilisant toutes sortes d’armes, y compris des drones et des missiles balistiques. « 

La chaîne rebelle Al-Massirah a rapporté 12 air frappes dans la coalition militaire en soutien aux forces du gouvernement local.

Plus de 60 combattants ont été tués vendredi à Marib, le jour le plus sanglant depuis la reprise de l’offensive qui a contraint des centaines de familles à fuir. Ces derniers jours, selon des sources militaires, les combats ont été particulièrement sanglants avec des dizaines de morts chaque jour.

Après plusieurs mois de forte baisse des combats sur les fronts au Yémen, les rebelles sont revenus attaquer la province de Marib, A 120 km à l’est de la capitale de Sanaa et à proximité des champs pétrolifères.

Dans cette guerre, les rebelles sont soutenus par l’Iran chiite, qui refuse néanmoins de leur fournir des armes. L’Iran est le rival régional du Royaume sunnite-saoudien.

La montée de la violence à Marib, ainsi que les attaques rebelles contre le territoire saoudien ces dernières semaines, se déroulent dans un contexte dû au nouveau gouvernement américain La politique est jugée rassurante par Joe Biden au Yémen.

Ce dernier a décidé de mettre fin à son soutien à Riyad dans cette guerre et de retirer les Houthis de la liste des «organisations terroristes» afin de fournir une aide humanitaire à ceux qu’ils contrôlent Zones à ne pas obstruer.

Lors d’un premier entretien téléphonique avec le roi Salmane d’Arabie saoudite, Joe Biden a également évoqué jeudi « l’engagement des États-Unis à aider l’Arabie saoudite à défendre son territoire contre les attaques de groupes pro-iraniens ».

Le conflit au Yémen, le pays le plus pauvre de la péninsule arabique, a été déclenché en 2014 par une offensive massive des Houthis au s, qui a conquis une grande partie du territoire, y compris la capitale Sanaa, qu’ils contrôlent toujours.

Selon les Nations Unies, la guerre a plongé le pays dans la pire crise humanitaire au monde et a fait des dizaines de milliers de morts , selon des ONG internationales, sans oublier des millions de personnes déplacées et une population au bord de la famine.

Consultez les articles dans la section Internationale,
Suivez les informations en temps réel et accédez à notre analyse de l’actualité.

FAQTutoriel vidéoPublicitéContactez-nousSitemapMentions légalesCharte de modération CGUCGVPolitique des cookiesArchive de la politique de confidentialité personnelle

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu du point inclus dans votre fiche.

Pour ce faire, saisissez votre numéro de participant dans les paramètres de création de compte.

Ref: https://www.lepoint.fr

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: