Sextape : Voici pourquoi ça sent mal pour les profiteurs de Cynthia Fiangan!

0

Cynthia Fiangan est libre. La jeune dame a rejoint le cocon familial après avoir passé trois mois à la prison centrale de Kondengui à Yaoundé. Biloa Atangana Brigitte Christelle a regagné le domicile familial ce jeudi soir.

Sa libération était annoncée depuis mercredi mais elle était toujours maintenue car elle devrait payer les frais d’amende et les dépenses fixées par le tribunal. Elle devrait également remplir les formalités de levée au greffe de la prison centrale de Yaoundé.

Visiblement, la jeune femme se porte en bonne santé. Derrière les barreaux, des gens ont profité de sa visibilité pour créer de fausses pages Facebook. Ces pages relayaient des images choquantes de la jeune fille et les administrateurs de ces pages se font passer pour Cynthia Fiangan.

On annonce déjà des poursuites judiciaires et des arrestations pour ces personnes qui utilisent son nom pour créer des pages. « Ils seront poursuivis », apprend-on.

Pour sa réintégration, la jeune demoiselle suivra une thérapie psychologique et psychopathologique. Plusieurs raisons ont milité faveur de sa libération. Selon Polycarpe, « d’abord parce qu’elle n’a jamais eu de CV judiciaire. Ensuite, elle doit suivre une thérapie psychologique et psychopathologique dans une formation sanitaire de son choix. Enfin, vu son jeune âge, il est impératif qu’elle reprenne le chemin de l’école pour acquérir du savoir et être savante. Mais en cas de récidive, elle sera broyée par les lois et règlements de la république ».

Source:camerounweb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire