Dépigmentation : Carimo Empire donne raison à Manaouda et prend une importante décision

1

Depuis quelques semaines, le ministre de la santé, Malachie Manaouda, fait la chasse au Djansang. Le ministre ne donne pas de repos pour tout acteur commercialisant des produits qui concourent au blanchiment de la peau. Le récent qui a fait le plus grand tollé est celui de la député Nourane Foster. Elle a été interdite de commercialiser les produits dits boissons éclaircissantes.

« Le blanchiment de la peau a des effets néfastes sur la santé car il est à l’origine de maladies telles que l’acné, les vergetures, les cancers de la peau, le diabète, l’hypertension artérielle et même l’infertilité. ENSEMBLE, NON AU DJANSANG ! », a écrit le ministre.

Carimo Empire entend se conformer aux instructions du ministre de la santé interdisant l’usage de l’hydroquinone et ses dérivés, du mercure et ses dérivés, des corticoïdes dans les produits cosmétiques. En rappelant que l’importation des produits contenant ces substances sur le territoire national camerounais est également interdite. Elle a publié un communiqué à cet effet.

« Compte tenu de la décision Nº193 MINSANTE du 19 août 2022 dernier, visant à interdire l’importation, la fabrication et la distribution des produits cosmétiques et d’hygiène corporelle contenant des substances ci-après:
L’hydroquinone et ses dérivés
Le mercure et ses dérivés
Les corticoïdes
Décision qui va en droite ligne avec celle du 12 août 2022 visant à réguler la promotion et la commercialisation des compléments alimentaires et boissons diététiques. CARIMO EMPIRE SARL tient à saluer une telle initiative qui permettra d’assainir le secteur du cosmétique dans notre pays et dans le même temps, dénoncer l’utilisation de ces produits qui sont à l’origine de plusieurs maladies de la peau », a écrit Carimo Empire.

« Nous tenons à rassurer l’opinion publique, notre aimable clientèle et nos différents partenaires que nous sommes en train de nous conformer aux exigences du MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE. Et en ce qui concerne les autres produits que vous retrouverez d’ailleurs dans toutes les agences CARIMO, ils sont certifiés par L’ANOR (L’Agence de Normalisation) sous la référence no 000076/2022/ANOR/DG du 24 avril 2022, nous tenons à préciser qu’ils ne contiennent aucune substance telle que l’hydroquinone et ses dérivés, le mercure et ses dérivés ou encore les corticoïdes. CARIMO EMPIRE SARL reste ouverte pour toute collaboration avec le MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE et toute autre institution de normalisation dans sa quête de régularisation et de normalisation du secteur du cosmétique en vue de garantir la santé et l’épanouissement des citoyens camerounais », a-t-elle conclu.

ref:

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire