La vie après P-Square : Mr P se lance en solo après sa guérison du Covid-19

0

Populaire, pivot, prodigieux, pionnier : Peter Okoye est tout cela. Vous le connaissez probablement mieux en tant que M. P.

Avec son frère jumeau, il a formé le P-Square, le premier supergroupe afrobeats, qui a connu un énorme succès. Ils ont établi la norme et ouvert la voie à l’explosion de talents musicaux que nous avons connue au cours de la dernière décennie.

Aujourd’hui, plus de trois ans après la séparation brutale du duo, Mr P s’apprête enfin à sortir son premier album solo, « The Prodigal » ( Le Prodigue).

« Suivez mon exemple »
Il n’est donc pas surprenant qu’une personnalité aussi influente ait pu être capable de puiser dans son vaste carnet de contacts.

Teni, Simi, Tiwa Savage et Mohombi font tous des apparitions en tant qu’invités. Wande Coal collaboré au premier single, « Follow My Lead » (Suivez mon exemple).

Ce qui ne veut pas dire que M. P est trop préoccupé par le choix de la piste promotionnelle.

Infecté avec sa famille au Covid-19
Mais la production de ce disque n’a pas toujours été sans heurts en raison de la pandémie, des protestations politiques et des tragédies personnelles.

Le décès récent du beau-père de M. P fait suite à un été de bouleversements où toute sa famille a attrapé le Covid-19.

L’expérience lui laisse peu de temps pour les négationnistes du coronavirus au Nigeria.

Selon lui, « il est vraiment triste qu’ici, les gens doutent encore que Covid soit réel ».

Qui étaient P-Square ?

Les deux jumeaux Peter et Paul Okoye, originaires de Lagos au Nigéria, sont nés le 18 novembre 1981. Ils ont fondé le célèbre groupe de hip-hop nigérian, P-Square.

Lors de leurs études au St. Murumba College, un établissement catholique situé à Jos, ils commencent à chanter dans la troupe de théâtre de l’école. En 1997, inspirés par le hip hop américain, ils imitent leurs idoles Michael Jackson, Bobby Brown et MC Hammer.

Malgré leurs aspirations musicales, ils étudient la gestion administrative et commerciale à l’Université d’Abuja.

C’est seulement en 2001 que le duo va se faire connaitre lors d’une participation à un concours de jeunes talents.

En 2003, ils sortent leur premier album « Last night » (La nuit dernière) qui leur vaut une nomination au Kora Awards de la musique africaine, dans la catégorie « Groupe africain le plus prometteur ».

Deux ans plus tard, en 2005, leur album « Get Squared, » produit par leur propre label Square Records, est vendu à plus de 10 millions d’exemplaires.

Il est alors sacré « Album de l’année en 2006 » au « Nigerian Music Awards. »

Leur troisième album « Game over » paru en 2007 leur ouvre plusieurs nominations.

En 2010, ils remportent le prix du meilleur clip vidéo aux Kora Awards avec une récompense d’un million de dollars.

En 2011, ils signent avec le label Konvick Muzik du sénégalais Akon, où ils sortent « Invasion, » leur cinquième album.

Leur dernier album date de 2014 avec le titre « Shekini » qui a un énorme succès au Maghreb, particulièrement au Maroc.

REF:https://www.operanewsapp.com/

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: