Afrique centrale – Réformes économiques et financières dans la zone CEMAC: le comité de pilotage PREF-CEMAC adopte une nouvelle feuille de route

0
35


C’était lors de la 13e session ordinaire de ses travaux le 15 avril 2021 par vidéoconférence.

Le Comité directeur du programme de réforme économique et financière de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (PREF-CEMAC) a adoré le travail de ses 13e session ordinaire du 15 avril 2021 par visioconférence. Les principaux objectifs de ce travail étaient: « Faire l’inventaire actions du programme de réforme économique et financière de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale pour la période 2017-2020 et approbation du programme d’action 2021-2025 « , l’état rapporte quotidiennement Cameroun Tribune en kiosque le 20 avril 2021.

A l’issue de ces travaux, il était présidé par Pr. Daniel Ona d’accord, Président du Comité CEMAC, le nouveau programme quinquennal a été adopté. Selon Prof. Michel-Cyr Djiena Wembou, Secrétaire permanent de la PREF-CEMAC, « les contient une stratégie de négociation d’accords de deuxième génération avec le Fonds monétaire international (FMI), mais aussi un plan de relance de l’économie sous-régionale, en relation avec les effets du Covid-19 qui frappe durement les pays d’Afrique centrale. « , nous pouvons lire.

«Afin de maintenir la communauté à flot, le programme 2021-2025 prévoit donc le renforcement de l’intégration physique et commerciale … L’accélération des réformes structurelles et la mise en œuvre de projets intégratifs se sont également maintenues. de manière plus pragmatique, l’harmonisation des conditions fiscales et douanières, la rénovation du cadastre, l’équité de la justice sont d’autres sujets sur lesquels les membres du comité ont travaillé. « , note le journaliste.

Revenant sur les résultats des années précédentes, le Président du Comité de la CEMAC déclare que: « Sans être exhaustif, je peut évoquer, entre autres, l’amélioration de la qualité des dépenses publiques aux États, l’élargissement de l’assiette fiscale, la reconstruction du niveau de nos réserves de change, l’organisation d’une table ronde à Paris pour la mobilisation du financement des projets d’intégration, la fusion effective des deux marchés financiers de la sous-région, la mise en œuvre effective de la libre circulation des personnes et des biens et l’application des programmes économiques et financiers soutenus par le FMI par tous les pays de la sous-région « , a-t-il déclaré dans notre collègue.

Wilfried SUPPRIMER



Source link

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: