Après les ravages du Covid-19, le secteur tertiaire est redevenu le moteur de la croissance au Cameroun en 2021 (INS)

0

(Investir au Cameroun) – En 2021, l’activité économique au Cameroun s’est redressée de 3,6 %, après la baisse (0,3 %) observée en 2020, année marquée par la pandémie de coronavirus, qui a provoqué un ralentissement de l’économie mondiale. Selon l’Institut national de la statistique (INS), qui vient de publier le rapport des comptes nationaux 2021, «  cette reprise de l’activité économique nationale s’observe dans la quasi-totalité des secteurs, mais beaucoup plus dans les secteurs les plus touchés par la crise, notamment les services, tels que les transports, le logement et la restauration, et les activités industrielles ».

Mais souligne surtout l’organisme chargé du développement de la statistique publique au Cameroun, «avec une croissance remarquable de 4,3% en 2021, contre 0,1% en 2020, et une contribution à la croissance du PIB de 2,2 points en 2021, après 0,1 point en 2020, le secteur tertiaire retrouve ses performances d’avant la crise liée au Covid-19 pandémie et reprend son rôle de moteur de croissance pour l’économie nationale».

Et l’INS continue :le dynamisme de ce secteur résulte de la bonne tenue de l’activité dans toutes ses subdivisions, notamment le transport et l’entreposage, l’hébergement et la restauration, qui ont davantage contribué à la croissance de 0,6 point et 0,4 point respectivement. Ces deux sous-secteurs ont bénéficié du rebond de l’activité dans les secteurs primaire et secondaire, progressant respectivement de 5,6% (vs. 0% en 2020) et 7,3% (vs. -8,4% en 2020). Ces activités ont été dynamisées par la reprise de la mobilité mondiale et l’impact des mesures de relance post-Covid 19».

Télétravail

En effet, selon plusieurs rapports officiels, en raison des restrictions imposées par l’Etat à la suite de la découverte des premiers cas de Coronavirus au Cameroun début mars 2020, les transports, la restauration, l’hôtellerie et l’hébergement, ou encore le commerce, tous de qui font partie du secteur tertiaire, sont ceux qui ont le plus souffert de cette pandémie.

«Nous avons perdu 100% de notre chiffre d’affaires. D’une manière ou d’une autre, tous les hôtels sont fermés. Le solde est négatif. Les hôtels sont vides. Il n’y a pas de clientsChantal Lewat, la présidente du syndicat patronal de l’hôtellerie et du tourisme, secteur complètement emporté par la pandémie, avait confié Chantal Lewat, au même titre que le transport aérien (baisse du trafic international de 62% en 2020, ndlr ndlr), ferroviaire (baisse du nombre de passagers de 61% entre 2016 et 2020, ndlr) et maritime.

« Le volume total des échanges a diminué de 16 % au premier semestre 2020. Les exportations et les importations ont diminué de 14 et 16 % respectivement »,Le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, l’a révélé lors du conseil des ministres de juin 2020. Outre le ralentissement de l’activité manufacturière dans le pays, la baisse de l’activité d’import-export dénoncée par ce membre du gouvernement résultait des perturbations de l’approvisionnement international. chaîne, causée par les mesures de confinement mondiales.

Les télécoms et les services financiers ont fait exception à ce sombre tableau des ravages du Covid-19 dans le secteur tertiaire camerounais, exacerbés par l’explosion du télétravail et de la monétique pendant la pandémie. Cette tendance s’est poursuivie en 2021, malgré l’apaisement de la crise sanitaire.« Les activités des organismes bancaires et financiers se sont améliorées de près de 8 points à 10,3 % en 2021, et les activités d’information et de télécommunications ont maintenu leur bon rythme de croissance à 6,1 % en 2021, après 5,3 % en 2020.souligne le rapport de l’INS.

Brice R. Mbodiam

A lire aussi :

27-05-2022 – Transport aérien : Le Covid a fait chuter le trafic international au Cameroun de 62% en 2020

24-05-2022 – Corridor Douala-Ndjamena : les marchandises en transit baissent de 10% en 2020

29-04-2020 – Le secteur de l’hôtellerie et de l’hébergement au Cameroun à l’agonie à cause du Coronavirus

#Après #les #ravages #Covid19 #secteur #tertiaire #est #redevenu #moteur #croissance #Cameroun #INS

Source: Investir au pays

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire