Au Cameroun, les encours de crédits bancaires ont augmenté de plus de 43 milliards FCFA entre janvier et février 2021

0
46

(Investir au Cameroun) – Selon les chiffres compilés par la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), l’encours des crédits bancaires au Cameroun a augmenté de 43,6 milliards FCFA entre janvier et février 2021, passant de 3 912,4 à 3 956,3 milliards FCFA. Cette statistique révèle une reprise de l’activité économique dans le pays après la récession de 2020 en raison de la dévastation de la pandémie de coronavirus.

De toute évidence, malgré la menace que le 2e vague du coronavirus, les acteurs économiques semblent vouloir profiter de toutes les opportunités offertes pour relancer l’économie camerounaise après une année 2020 quasi catastrophique.Parmi ces opportunités, on peut citer les lignes de crédit mises à disposition par les institutions financières et les banques pour aider les entreprises aident à se remettre de la crise sanitaire actuelle.

C’est le cas, par exemple, de la ligne de 10 milliards que BGFI Cameroun de la 1est Septembre 2020, ainsi que la ligne de 10 milliards de FCFA ouverte par la Banque européenne d’investissement (BEI) en novembre 2020 à la Société Générale pour soutenir, à des conditions flexibles, les PME touchées par la pandémie de coronavirus.Grâce à ce soutien, les PME camerounaises peuvent renforcer leur système immunitaire face à la récession économique mondiale, qui émerge au lendemain de la crise mondiale.», Avait confié Achille Bassilekin III, le ministre des PME, et salué l’initiative de ce financier.

Par ailleurs, l’intérêt des opérateurs économiques camerounais pour les financements bancaires n’a cessé de croître depuis le début de l’année, en dehors de ces lignes de crédit. La preuve de cette réalité est fournie par l’augmentation exponentielle, depuis janvier 2021, de la demande de refinancement des banques centrales auprès des banques commerciales. En effet, les volumes de liquidité demandés chaque semaine par les établissements de crédit dépassent de plus en plus les 250 milliards de FCFA proposés par la banque centrale. Selon la Beac, la majeure partie de cette liquidité est généralement prise par les banques opérant au Cameroun, un pays présenté comme la locomotive économique de l’espace Cemac.

BRM

Lisez aussi:

26/03/2021 – Cemac: Pour la première fois, la demande de refinancement des banques dépasse 300 milliards FCFA en une semaine

03/04/2021 – Cemac: Avec la capture du 2 mars 213,7 milliards de FCFA, les banques décuplent l’intérêt pour la liquidité Beac



Source link

Partagez avec vos proches

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]




PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES: