Barrage de Lom Pangar : mise en service de l’usine à pied retardée jusqu’à la fin du 1er trimestre 2023

0

(Investir au Cameroun) – Après un premier semestre 2022, puis un report à décembre 2022, en raison du Covid-19 entraînant un retard sur le site, les premiers mégawatts de l’usine de production du barrage de Lom Pangar, dans l’est du Cameroun, devraient enfin être disponibles sont à la fin du premier trimestre 2023. C’est, apprend-on, en raison du temps nécessaire pour effectuer les différents tests sur la première turbine, qui est actuellement en cours d’assemblage.

L’information est divulguée par le Quotidien au capital public, Cameroun Tribunequi visiteront le site le 7 octobre 2022 le 7 octobre 2022 par les administrateurs d’EDC, la société publique du patrimoine du secteur de l’électricité au Cameroun. « La plupart des travaux de génie civil sont terminés. Ce qui nous amène ici, c’est l’arrivée de la première turbine, qui est en cours d’assemblage. De même, la direction générale nous a informés de l’arrivée du 2e éolienne à DoualaLe journal a déclaré au président du conseil d’administration d’EDC, Mengot Victor Arrey.

Avec le démarrage imminent des essais de la première turbine et l’arrivée imminente de la 2e sur le site, la population des 150 villages destinés à être alimentés par la centrale électrique de 30 MW au pied du réservoir de Lom Pangar peut commencer à voir les bénéfices d’une énergie électrique stable à l’horizon. Ceci d’autant plus que la construction de la ligne de transmission longue de 105 km par la société française Cegelec est déjà achevée.

GRE

#Barrage #Lom #Pangar #mise #service #lusine #pied #retardée #jusquà #fin #1ertrimestre

Source: Investir au pays

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire