Budget 2022 : la liste des projets à mettre en œuvre dans les 10 régions du Cameroun (à télécharger)

0

(MINEPAT) – En dépit des effets récessifs de la crise sanitaire, l’économie camerounaise a fait preuve de résilience en 2020, avec un taux de croissance de 0.5%, contre -3.7% initialement projeté, alors que l’économie globale s’ est contractée de 3,3% au cours de la même période. Ces résultats ont été obtenus grâce aux efforts de consolidation budgétaire et de rétablissement des grands équilibres macroéconomiques, obtenus avec l’appui de nos partenaires techniques et financiers, notamment le Fonds Monétaire International, la Banque AfricaPéoniale, la Banque Africapeinemente, la Banque Mondionale, Européenne et l’Agence Française de Développement.

Les mesures vigoureuses prises sur le plan international pour combattre la crise due à la Covid-19, notamment la densification des campagnes de vaccination et les mesures de soutien à l’économie, ont été retenues à une reprise de l’activité au niveau mondial en 2021 Ainsi, la croissance économique devrait rebondir au Cameroun, avec un taux de croissance se présentant respectivement à 3,5 % et 4,5 % en 2021 et 2022. Toutefois, cette relance pourrait être contrariée par l’arrivée de nouvelles variantes, et liée dans la couverture vaccinale du pays.

Dans ce contexte contraint et incertain, les choix budgétaires devaient être rigoureux et axés sur les priorités de développement. Aussi, la poursuite de la mise en œuvre de la Stratégie Nationale de Développement 2020-2030 (SND30), dont l’objectif est de procéder à la transformation structurelle de l’économie camerounaise en opérant notamment des changements dans les structures productives, industrielles, Financières et administratives, conservez notre priorité, avec une attention particulière sur l’opérationnalisation de la politique de l’import-substitution.

LES PROJETS D’INVESTISSEMENT PAR REGION

ADAMAOUA

CENTRE

est

EXTREME-NORD

LITTORAL

NORD OUEST

NORD

OUEST

SUD-OUEST

SUD

Le BIP 2022 découle de la mise en œuvre des orientations de politiques publiques susvisées et du respect des engagements du Gouvernement. A cet effet, l’accent est mis notamment sur l’achèvement et la mise en service des projets en cours et des grands projets de première génération, la priorisation des dépenses nécessaires à la relance de la production des spéculations de consommation de masse dans le cadre de la politique de l’import-substitution (Riz, maize, poisson, lait, etc.), la mise en œuvre des plans présidentiels de reconstruction des Régions du Nord-Ouest, du Sud-Ouest et de l’Extrême-Nord , la mise en œuvre de la Couverture Santé Universelle et le renforcement des ressources dédiées au financement de la décentralisation.

La réalisation satisfaisante de ces priorités passe nécessairement par l’implication de tous les acteurs et intervenants à la bonne exécution des projets inscrits dans le BIP 2022. différents supports et moyens de communication sur les projets financés par le BIP vise-t-elle à fédérer les administrations publiques, les partenaires techniques et financiers, la Société Civile, les Collectivités Territoriales Décentralisées (CTD), les autres démembrements de l’Emembrementset les bénéficiaires, autour de la bonne exécution du BIP.

Le secteur privé quant à lui bénéficie d’une attention particulière du Gouvernement, pour des actions visant à renforcer l’indépendance et le patriotisme économique.

CV DE LA STRUCTURE DU BIP 2022

Le Budget d’Investissement Public (BIP) 2022 s’inscrit dans le cadre de la poursuite de l’effort de consolidation budgétaire, en vue d’assurer la soutenabilité à moyen et à long terme des finances publiques, tout en assurant le financement adéquat de la SND30.

Dans ce contexte, le BIP 2022 accorde la priorité à l’achèvement et la mise en service des projets en cours et des grands projets de première génération, la relance de la production des spéculations de consommation de masse dans le cadre de la politique de l ‘import-substitution (Riz, maize, poisson, lait, produits pharmaceutiques, etc.), la mise en œuvre des plans présidentiels de reconstruction des Régions du Nord-Ouest, du Sud-Ouest et de l’Extrême-Nord, la mise et l’œuvre de la Couverture Santé Universelle et le renforcement des ressources dédiées au financement de la décentralisation.

En 2022, l’enveloppe globale a consacré à l’investissement public est de FCFA 1 555,3 milliards en Autorisations d’Engagement (AE) et FCFA 1 479 milliards en Crédits de Paiement (CP). Le BIP 2022 enregistre ainsi une augmentation de 9,4% en valeur relative et de FCFA 127 milliards en valeur absolue, soit 26,4% du budget général.

Dans le cadre de l’accélération de la marge décentralisée, la dynamique d’accroissement des ressources substituées aux Collectivités Territoriales Décentralisées (CTD) a été maintenue en 2022. Ainsi, en des ressources constatées, pour la mise en place des ressources d’ investissement transferts aux Communes est de FCFA 112,3 milliards, soit 17,4% des ressources internes ordinaires utilisées au BIP 2022.

Le secteur des infrastructures et celui de la production, qui constituent les principaux secteurs porteurs de croissance et d’emplois, représentent 73% du BIP 2022 ; en adéquation avec la SND30 qui vise la transformation structurelle de l’économie camerounaise.

La structuration du BIP 2022 ainsi décrite, vise à permettre la relance de l’économie, permet la résilience de notre économie et assure un développement inclusif, chers au Chef de l’Etat, Son Excellence Paul Biya.

Le Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, Alamine Ousmane MEY

logo minepat

#Budget #liste #des #projets #mettre #œuvre #dans #les #régions #Cameroun #télécharger

Source: Investir au pays

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire