Cacao : le prix des fèves augmente de 80 à 100 FCFA au Cameroun, malgré l’intensification des pluies

0

(Investir au Cameroun) – Depuis le 10 octobre 2022, les prix des fèves de cacao sont repartis à la hausse dans les bassins de production camerounais. Selon les pointages du Système d’Information Filière (SIF), qui a été mis en place par l’Office National du Cacao et du Café (ONCC), le kilo de fèves est désormais vendu à un minimum de 1125 FCFA, contre un maximum de 1180 FCFA.

Ces données révèlent des augmentations respectives de 100 et 80 FCFA. En effet, depuis le 29 août 2022, ces prix stagnent à 1 025 et 1 100 FCFA, selon la compilation des données SIF, qui informent les producteurs en temps réel sur les prix moyens du marché, afin d’augmenter leurs capacités.

Cette nouvelle hausse des prix du cacao dans le pays intervient alors que la grande saison des pluies bat son plein. Le corollaire en est la difficulté d’accès aux bassins de production du fait de la dégradation de l’état des routes. En général, ces écueils entraînent une baisse des prix payés aux producteurs, dans la mesure où les acheteurs répercutent les frais de transport dans le prix d’achat.

Mais dans ce cas, les prix sont revus assez à la hausse par les acheteurs, ce qui témoigne de la forte demande de fèves dans le pays. Cette hypothèse est d’autant plus plausible que le Cameroun s’est enrichi de deux nouveaux transformateurs industriels au cours des deux dernières campagnes cacaoyères. Il s’agit de Neo Industry et Atlantic Cocoa. De plus, l’insécurité dans la région du Sud-Ouest, autrefois le plus grand bassin de production du pays, réduit considérablement la marge de manœuvre des acheteurs dans cette partie du pays. Ces derniers se précipitent donc vers d’autres zones de production à la recherche du haricot et attirent les producteurs avec des prix incitatifs.

GRE

#Cacao #prix #des #fèves #augmente #FCFA #Cameroun #malgré #lintensification #des #pluies

Source: Investir au pays

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire