Home Economique Cacao rouge du Cameroun : Vers une labellisation audacieuse
Economique

Cacao rouge du Cameroun : Vers une labellisation audacieuse

Le cacao rouge du Cameroun se rapproche de l'étiquetage IG. Une analyse du seuil de couleur est en cours pour répondre aux normes européennes. L'OAPI prévoit une troisième phase du projet PAMPIG pour protéger et valoriser ce produit emblématique. Cacao, Cameroun, OAPI, indication géographique, étiquetage, analyse, seuil de couleur, marché européen, PAMPIG. #CacaoRouge #Cameroun #OAPI #IndicationGéographique #PAMPIG

Le cacao rouge du Cameroun en passe d’obtenir une indication géographique

Une étape cruciale vers la labellisation

Le cacao rouge du Cameroun, inscrit en 2019 sur la liste des produits pouvant bénéficier d’une indication géographique (IG), se rapproche de plus en plus de la labellisation par l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI). Lors de la Conférence internationale sur le développement des indications géographiques en Afrique, Michel Gonomy, Chef du Département des indications géographiques à l’OAPI, a souligné l’importance de ce produit structurant sur le marché des chocolatiers et pâtissiers.

Des caractéristiques distinctives

Une étude scientifique a révélé que certaines régions du Cameroun, telles que le Centre, le Sud, le Sud-Ouest et l’Est, produisent un cacao rouge avec une couleur distinctive. Cette spécificité a conduit à l’élaboration d’une étude de marché démontrant le fort potentiel de revenus du cacao rouge du Cameroun. Des analyses complémentaires en laboratoire sont en cours pour définir avec précision le seuil de couleur du cacao rouge, répondant ainsi aux exigences du marché européen.

Vers une reconnaissance internationale

Si l’analyse s’avère concluante, l’étiquetage du cacao rouge du Cameroun pourrait devenir une réalité. Le processus vers une indication géographique est complexe et peut prendre entre 5 et 7 ans. Cependant, l’OAPI envisage une troisième phase du projet PAMPIG qui pourrait aboutir à l’étiquetage IG du cacao rouge du Cameroun. Cette démarche vise à protéger et valoriser le cacao camerounais sur le marché international, en lui offrant une reconnaissance et une protection juridique institutionnelle.

Une valorisation du cacao camerounais

L’accord signé entre les chocolatiers et les producteurs de cacao du Cameroun a permis d’augmenter le prix du kilogramme de cacao, établissant un record mondial en 2024. Cette hausse s’explique par la qualité du cacao camerounais, qui devrait continuer à prendre de la valeur grâce à son étiquetage. L’indication géographique permettra de positionner le cacao rouge camerounais sur un segment de marché plus cher, augmentant ainsi son prix et instaurant une prime de qualité.

Frédéric Nonos

Mot de la rédaction:
L’équipe de rédaction de Cameroon Magazine

Cameroon Magazine: N°1 sur l’actualité. Vous informer c’est notre priorité. Retrouvez toute l’actualité sur cameroonmagazine.com

Mots clés: cacao rouge, Cameroun, indication géographique, OAPI, chocolatiers, labellisation, marché international, qualité, prix, reconnaissance.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Attentat meurtrier dans un bar à Bamenda au Cameroun

Armée camerounaise Un attentat à l’explosif a eu lieu dans un bar...

Cameroun : Sweet Mommy Party revient en force

Photo de famille avec Éléonore Makam Après une longue période d’interruption, due...

Cameroun : Peur et mystère autour de l’inquiétante disparition de l’abbé Ignace Julien Assiga Mvondo

Le diocèse d’Obala est dans la tourmente depuis la disparition inquiétante, le...

Samuel Eto’o Limoge Marc Brys : une nouvelle crise secoue le football camerounais

Samuel Eto’o La Fédération camerounaise de football (Fecafoot), dirigée par Samuel Eto’o,...

[quads id=1]