Cacaoculture : une coalition camerouno-canadienne en gestation pour développer la filière

0

(Investir au Cameroun) – Selon les informations de la mission diplomatique canadienne à Yaoundé, le Cameroun et le Canada veulent travailler ensemble pour développer la culture du cacao. « Lors d’un échange fructueux avec le Fonds de développement de la filière cacao et café (Fodecc), nous avons exploré les possibilités de partenariat dans ce domaine.« , a déclaré l’ambassade. Il s’agit de proposer des solutions « efficaces » dans la culture du cacao. Par exemple, des chercheurs camerounais et canadiens veulent concevoir et mettre en œuvre de nouveaux produits et procédés biologiques (micro-organismes et cellules végétales/animales) pour stimuler la culture du cacao. Cela inclut les nutriments et leur capacité de fertilisation.

Selon l’Office National du Cacao et du Café (ONCC), l’un des principaux signes de l’échec de la politique de développement des filières café cacao au Cameroun est le plan de relance desdites filières qui a été adopté par le gouvernement le 30 septembre 2014. . Formulé autour de l’augmentation des financements de la recherche, de la production et de la diffusion à grande échelle de plants issus de semences améliorées, du traitement intégral du verger cacao café, ainsi que de la mise en place de nouvelles et grandes plantations, ce plan s’est étendu sur la période 2015- à partir de 2020 visait à porter la production nationale de fèves de cacao à 600 000 tonnes et à 185 000 tonnes pour le café (robusta et arabica).

Seulement, malgré l’amélioration constatée dans la transformation locale, l’amélioration de la qualité des fèves à travers la mise en place de centres de transformation post-récolte et la formation des producteurs, le rajeunissement des plantations et de la puissance productive grâce au programme Nouvelle Génération de la interprofessionnel, le volume de production a rarement atteint la moitié des 600 000 tonnes attendues. Au cours de la campagne cacaoyère 2021-2022, qui s’est déroulée théoriquement du 1er août 2021 au 15 juillet 2022, le Cameroun a produit et vendu un total de 295 163 tonnes de fèves, selon les données recueillies par l’ONCC. C’est un écart de plus de 300 000 tonnes qui doit encore être comblé.

SA

#Cacaoculture #une #coalition #camerounocanadienne #gestation #pour #développer #filière

Source: Investir au pays

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire