Cameroun – Culture cacao : les ministres Gabriel Mbairobe et Luc Magloire Mbarga Atangana lancent le programme « Femme rurale dans le cacao »

0

Cette cérémonie a eu lieu le 1er juin 2021 dans le village d’Ihound, dans le département de la Sanaga Maritime (Littoral).

Pour inciter les femmes à investir dans la cacaoculture, les ministres de l’Agriculture et du Développement rural, Gabriel Mbaïrobe, et Luc Magloire Mbarga Atangana du Commerce a présidé la cérémonie de lancement du programme »Femme rurale dans le cacao » 1est Juin 2021. Cette cérémonie a eu lieu à Ihound, un village du département de la Sanaga-Maritime dans la région du Littoral.

Ces ministres étaient accompagnés d’un « Grande délégation de maîtres cLes chocolatiers français et le Club des Chocolatiers engagés”, rapporte le journal national bilingue Cameroun Tribune en kiosque le 3 juin 2021. L’émission « Femme rurale dans le cacao » est une initiative du Conseil interprofessionnel du cacao et du café (CICC) et dont le but est de fournir aux femmes rurales une source individuelle stable de revenus, issus d’une culture perpétuelle.

Selon notre collègue « Ce programme, dont les seules bénéficiaires sont les femmes qui vivent dans le village, ne pouvait pas trouver meilleur endroit qu’Ihound. Il y a 30 femmes Lôg-Hééga (clan local) regroupées dans la coopérative appelée ‘‘Femme rurale de la Sanaga maritime ». Ils ont décidé de prendre leur destin en main en se lançant dans la production de cacao, avec un objectif d’un hectare chacun..

Le journal rapporte que dans leurs discours successifs, les ministres Gabriel Mbaïrobe et Luc Magloire Mbarga Atangana « J’ai salué l’audace et le courage de ces femmes. Ceux qui font partie 71,6% les femmes qui vivent dans les zones rurales et qui représentent la main-d’œuvre agricole informelle, représentant plus de 85% produits alimentaires consommés à l’intérieur et à l’extérieur du pays », nous pouvons lire.

Et pour couronner le tout, « Stimuler production de cacao à Ihound, un don composé, entre autres, de trois atomiseurs, dix pulvérisateurs, 50 paires de bottes, 50 paires de gants, 50 combinaisons et 40 machettes à ces reines du cacao. A ce geste concret s’ajoute la promesse du ministre du Commerce de mettre en place un centre d’expertise pour la transformation post-récolte du cacao à Ihound. Les chocolatiers ont promis d’être les premiers clients de ces femmes., allumé.

Wilfried SUPPRIMER

.

#Cameroun #Culture #cacao #les #ministres #Gabriel #Mbairobe #Luc #Magloire #Mbarga #Atangana #lancent #programme #Femme #rurale #dans #cacao

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: